Les différents SSI ont déployé l'ensemble de la flotte de véhicules
Les différents SSI ont déployé l’ensemble de la flotte de véhicules

Les pompiers du service de lutte contre les incendies de Beaulac-Garthby ont réalisé sous la direction du chef Stéphane Loubier un exercice pratique d’envergure, dans la matinée du 12 juin, impliquant leurs confrères des municipalités de Disraeli, Weedon et Stratford.

En tout 45 pompiers volontaires se sont présentés rapidement à la suite d’une alerte (fictive) concernant un grand bâtiment à étages multiples et à risque élevé en raison d’une bonbonne de propane sise à proximité.

SSI (Service de Sécurité Incendie)  VOISINS

Évidemment, l’escouade des pompiers de Beaulac-Garthby dirigée par Stéphane Loubier s’est rapidement présentée sur place avec la flotte de véhicules, tout en appliquant le protocole d’usage lié à ce type particulier d’incident : déroulement des boyaux de l’autopompe, introduction dans le bâtiment à des fins de recherche d’individus. Suite à un premier constat, il manquait 3 personnes selon le dénombrement réalisé par le surveillant de l’établissement.

Puis, le groupe de lutte en provenance de Disraeli est arrivé et a vite procédé à son tour au déploiement de ses effectifs sur le terrain des opérations. Par la suite, ce furent ceux de Weedon et de Stratford qui ont joint la stratégie d’attaque amorcée par les autres corps de sapeurs.

Toutes les victimes manquantes ont finalement été retrouvées saines et sauves, et un pompier se trouvant à l’intérieur des lieux a eu un malaise soudain (pour les besoins de la simulation) lequel s’est heureusement avéré sans gravité

Conclusion
Encore une fois, comme c’est bien souvent le cas dans ce genre particulier d’exercice majeur, le rapport d’analyse de l’intervention sur le terrain par deux observateurs (Kyle Landry, coordonnateur incendie à la MRC des Appalaches, ainsi que le directeur René Filteau, de Saint-Joseph-de-Coleraine), a fait ressortir certains points qu’il sera souhaitable de bonifier afin d’être encore plus efficace dans une situation semblable. Comme toujours également, au terme de la pratique, les « chefs » des différents services municipaux ont également formulé des commentaires et suggestions, afin de corriger certaines méthodes d’interventions et façons de procéder lors de ce type spécifique d’opération.

Le tout s’est terminé par un excellent dîner offert aux pompiers présents par la municipalité de Beaulac-Garthby.

Source : Stéphane Loubier