Alors que la pandémie actuelle oblige un grand nombre de citoyens de Mégantic–L’Érable à opter pour le télétravail, l’inégalité de l’accès à Internet entre les communautés urbaines et rurales est encore une fois accentuée. […]

En tant que député d’une circonscription où, encore aujourd’hui, certains citoyens n’ont même pas accès à la norme de base établie par le CRTC en 2015, Luc Berthold estime que cette iniquité devient un véritable frein au développement économique régional. « Malgré les nombreux investissements faits au cours des dernières années, peu de progrès ont été réalisés quant à l’accès à la large bande. Des changements majeurs doivent être apportés au système actuel de réglementation afin que le service haute vitesse se rende jusque dans les foyers des citoyens », commente le député Berthold.

Le « caucus rural et Internet » a formulé une série de recommandations qui pourront être débattues lors des séances publiques de consultations que le député prévoit lancer prochainement. Ces recommandations ont été formulées à partir du principe que toute nouvelle initiative gouvernementale doit évidemment tenir compte des échecs des programmes précédents.

« L’accès à Internet haute vitesse est un dossier prioritaire sur lequel le gouvernement doit se pencher dès maintenant », conclut le député Luc Berthold.

Source : Hélène Pomerleau