Notre saison de jardinage se déploie doucement, celle de nos maraîchers bat son plein depuis plusieurs semaines déjà. Notre jardin a besoin de terre, de compost, de semences, de plants de légumes et de fleurs. Pendant qu’on s’active à la maison, les producteurs locaux nous préparent fruits et légumes à mettre dans nos assiettes. Ils comptent sur nous. Les entreprises ont beaucoup souffert de la crise. Elles aussi doivent se réinventer, s’adapter, mais elles ne survivront que si nous sommes là, au rendez-vous du déconfinement et de la reprise économique. Il n’y a que la solidarité consommateur-producteur qui maintiendra vivante notre communauté. Alors, que se passe-t-il dans nos champs, dans nos alentours ? Tout d’abord, on a eu vent, entre les plants, qu’il n’y aurait pas de marché public à Disraeli cette année. Quel dommage ! Nos producteurs seront-ils tout de même au rendez-vous ? Voyons voir.

Les serres Virginie Turgeon

Des tomates qui mûrissent pour vous dans les serres de Virginie Turgeon.

L’entreprise amorce sa quatrième année avec la volonté ferme d’offrir à la population sa vaste production de légumes variés, mais aussi — et c’est l’accomplissement d’un rêve pour Virginie — les produits d’une foule de producteurs d’ici. Les nouvelles installations, qui sont en cours de réalisation, nous présenteront tantôt de l’agneau de Saint-Daniel ou des viandes fumées de La Boucabane, tantôt des produits de l’érable de Sainte-Praxède et de Saint-Julien, des œufs de cailles de Sainte-Praxède ou encore des confitures à manger avec un… Malin Plaisir. Après quelques achats, on pourra même repartir avec un pot de vrai miel d’ici, un pain régional et un sac de café. Tout un kiosque pour l’achat local bien local… isé ! Pour la question de la sécurité, Virginie nous confiait : « On met la main aux derniers préparatifs pour l’ouverture au début de juin. Le stationnement est aménagé, la table à pique-nique aussi. Le désinfectant à mains est en place, les paniers, poignées de porte, comptoirs, etc. seront nettoyés régulièrement et on accueillera trois personnes à la fois en kiosque ». La table est mise.

Les serres Virginie Turgeon, 7967, chemin Turgeon, Paroisse de Disraeli
Tél. : 418 334-6740 ou 418 449-5091

Les serres Arc-en-Fleurs
À l’entrée de Disraeli : Jardiner, c’est se cultiver. Cette devise de l’entreprise vous accompagne tout au long des sentiers où il vous est possible d’admirer, pour ensuite choisir, vos arbustes, plantes décoratives et arbres fruitiers. Marc ou un de ses employés se fera un plaisir de vous aider à déterminer la plante qu’il vous faut : celle-là mieux adaptée à votre environnement, celle qui s’acclimatera parfaitement à la dure réalité de nos difficiles saisons, celle qui complétera harmonieusement votre aménagement paysager, celle qui, celle qui… Dans les serres, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour garnir votre jardin de plants de légumes appétissants, sans compter les nécessaires paillis, terre à jardin, compost ou engrais bio. Déjà ouvertes depuis le 15 avril, les serres de Marc Dussault ont installé les mesures de désinfection et de circulation respectueuses des distances. Des rabais sur les fines herbes, laitues et potées fleuries vous attendent.

Les serres Arc-en-Fleurs, 6763, route 112, Disraeli
Tél. : 418 449-3809

La Ferme Couture inc.

M. François Couture présente ses semis de salade, concombres…, vos légumes de demain.

Bien connue dans la région et installée depuis six générations au bord du lac Aylmer, la Ferme Couture inc. a déjà accueilli les travailleurs étrangers nécessaires à sa production. Les travaux vont bon train dans les champs et en serres, nous dit François : « Les semis de légumes progressent à bon rythme et, avec le concours de Dame Nature, il n’y aura pas de changements dans le déroulement des opérations ». Vous y trouverez, comme toujours, abondance de légumes frais, de produits régionaux, sans oublier l’autocueillette de petits fruits. Des mesures de protection contre la COVID-19 seront mises en place pour la venue des clients aux dates habituelles, dont le paiement sans contact. Seule inquiétude à l’horizon : la main-d’œuvre sera-t-elle disponible au moment des récoltes ? L’optimisme est de mise, car déjà l’entreprise a reçu de nombreux appels de candidats. Alors, surveillez l’ouverture.

Ferme Couture inc., 983, chemin Stratford, Stratford
Tél. : 418 443-2383

Coopérative de producteurs de Saint-Jacques-le-Majeur

Marie-Hélène Moisan devant une serre d’un des producteurs

Une nouvelle entreprise dans la région. La Coopérative de producteurs de Saint-Jacques-le-Majeur-de Wolfestown regroupe, depuis peu, six producteurs locaux qui vous ouvrent leur garde-manger. Ils lancent avec enthousiasme leurs activités en organisant une grande vente de plants les 30 et 31 mai prochains. Faisant preuve d’un esprit novateur, ils mettent en place un kiosque en libre-service. Oser faire confiance, telle pourrait être leur devise. En effet, il faut le faire : installer un kiosque rempli de légumes et de fruits, mais aussi de micropousses, de champignons, de miel ou d’œufs, ouvert 7 jours sur 7 de 9 h à 18 h, de la mi-juin à octobre. Mari-Hélène Moisan nous explique : « Les clients y circulent à leur guise, choisissent leurs produits, calculent le coût de leur panier de victuailles et payent leur facture dans la boîte prévue à cet effet ». C’est sans contact et c’est dans vos mains.

Coopérative de producteurs, 625, route 263, Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown
Tél. : 581 989-0980

Les jardins des tisânes (Les jardins au pas de l’âne)
En activité à Stratford depuis 2015, Les jardins au pas de l’âne sont devenus, pour le moment, Les jardins des tisânes et ils nous reviennent cette année dans une nouvelle formule qui ose aussi une boutique en libre-service à la ferme. Il faudra s’abonner pour y avoir accès. Du désinfectant est prévu à l’entrée et une seule personne à la fois pourra y circuler. Ouverte à partir de juin, la boutique affichera ses prix, les abonnés feront leurs choix et une boîte sera à leur disposition pour mettre le total des achats. Une petite caisse sera aussi là pour la monnaie. On y retrouvera, comme l’an passé, des légumes, des viandes, fromages et produits locaux. Chantale tenait à préciser : « Compte tenu des circonstances cette année, ma production se fera à petite échelle : que des légumes frais de saison, en petite quantité. Évidemment, on est toujours écologique, sans produits chimiques, et le travail se fait toujours principalement avec les ânes. »

Les jardins des tisânes, 484, avenue Centrale Sud, Stratford
Tél. : 418 443-1200, mais il vaut mieux communiquer par courriel pour s’abonner à la boutique : jardinsdestisanes@gmail.com.