Un 3e acrobate qui a fait ses premiers pas dans le monde circassien avec le programme des arts du cirque de la Polyvalente de Disraeli entamera sous peu une carrière professionnelle à l’international. Après Maxime Poulin, artiste en solo en Europe, et Marilou Verschelden, au Cirque Eloize, l’acrobate thetfordois Adam Grondin fera partie de la célèbre organisation du Cirque du Soleil dès cet été.

En effet, Adam va commencer sa carrière professionnelle à la mi-août en vertu d’un contrat de deux ans pour le spectacle « Volta » du Cirque du Soleil, qui se produira en Californie.

Adam Grondin

Spécialiste des cerceaux chinois, il a fortement impressionné les recruteurs du Cirque du Soleil lors de l’épreuve synthèse de l’École nationale de cirque tenue en avril. Il s’agit donc d’une réalisation exceptionnelle pour Adam de rallier une organisation aussi prestigieuse. Il récolte ainsi le fruit de son dur labeur des dernières années !

Après la Californie, il est possible que le jeune acrobate poursuive son aventure professionnelle au Mexique. On peut sans contredit affirmer qu’Adam représente une grande fierté pour la communauté circassienne de la région.

Il est à noter que dix autres personnes du programme scolaire disraelois et de l’académie du cirque Adodado gagnent aujourd’hui leur vie avec le cirque acrobatique ou occupent un poste connexe à la spécialité des arts du cirque. C’est également sans compter la douzaine d’adolescents qui travaille à temps plein l’été dans des camps de jour ou encore à temps partiel les autres saisons dans le cadre de cours dispensés tant aux enfants qu’aux adultes. C’est aussi près de 200 circassiens qui pratiquent le cirque à l’intérieur des programmes locaux. Qui aurait pu croire il y a 15 ans que le cirque créerait de l’emploi dans la MRC des Appalaches et que des artistes de chez nous feraient rayonner notre région au niveau international ?

Source : André Garon