2013-07-01alex_couperds
Alexandre tenant la coupe RDS qu’il vient de mériter

C’est samedi le 8 juin, au Centre Georges-Vézina de Chicoutimi, alors que s’y tenait la séance annuelle de repêchage de la Ligue de Hockey Junior Majeure du Québec qu’une véritable page d’histoire s’est écrite pour la communauté quand Alexandre Goulet fut sélectionné en première ronde par les Islanders de Charlottetown, devenant ainsi le deuxième hockeyeur disraelois seulement à se tailler une place au sein d’une équipe du circuit Courteau. On se souviendra de Guy Lehoux qui fut le premier à vivre cette sélection en 1988, alors que les Saguenéens de Chicoutimi l’avaient retenu.

Classé au 22e rang par le Centre de soutien au recrutement de la ligue, la sélection d’Alexandre a toutefois causé une certaine surprise. En effet, à la fin du premier tour, le déroulement normal de la séance a été interrompu alors que les Islanders de Charlottetown ont procédé à l’échange, avec Val d’Or, de Louick Marcotte, un joueur de 19 ans avec une fiche de 54 points lors de la saison dernière, ainsi que d’un choix de 7e ronde, afin de mettre la main sur Alexandre avant de passer à la ronde suivante.

Le directeur général de l’équipe, Grant Sonier, s’est dit enthousiaste d’ajouter le joueur de centre de 5 pieds 11 pouces et de 190 livres à son équipe. En entrevue avec le quotidien de l’Ile-du-Prince-Edouard, The Guardian, Sonier poursuivait en disant que : « Il était très visible que lorsqu’il s’est dirigé pour monter sur le podium au Centre Vézina, Alexandre a atteint le développement nécessaire pour faire l’équipe. Le recruteur en chef Gilles Tremblay et toute son équipe étaient d’ailleurs unanimes et catégoriques à déclarer qu’il est prêt à jouer ». Sonier poursuivait en disant « Nous avons obtenu un joueur dans lequel nous croyons. Nous sommes persuadés que nous avons là un joueur qui est prêt à jouer car il rencontre nos besoins pour nous permettre d’aller de l’avant ». Après le départ de leurs deux vétérans joueurs de centre de 20 ans et meilleurs marqueurs, il semble donc clair qu’Alexandre et Daniel Sprong, repêché au 13e rang, sont pressentis pour combler ces deux postes. Toujours selon Sonier, « les Islanders au cours de la première ronde ont ajouté des avants ayant des habiletés offensives dynamiques et ils ont ajouté véritablement deux joueurs solides qui peuvent aussi bien jouer dans les deux sens de la patinoire ».

Il semble donc certain, si l’on analyse les propos du gérant général, qu’Alex occupera un poste de choix dans les plans de cette équipe des Maritimes et qu’il aura un bon temps de glace.

Saison de rêve
Le repêchage d’Alex n’est surtout pas le fruit du hasard puisque sa dernière campagne avec les Commandeurs de Lévis dans la Ligue Midget AAA a été particulièrement prolifique. Il a alors terminé au troisième rang des marqueurs avec ses 29 buts et 30 aides en 42 matchs. Il a également été élu sur la deuxième équipe d’étoiles de la ligue. De plus, il s’est mérité la Coupe RDS qui est remise au joueur ayant cumulé le plus de points au classement des joueurs ayant obtenu l’une des trois étoiles lors de la saison régulière. À ce chapitre, il s’est mérité 8 fois la première étoile, 8 deuxièmes et 2 troisièmes, pour un total de 66 points, soit 13 de plus que le champion compteur de la ligue Anthony Beauvillier. Cette coupe lui a d’ailleurs valu une invitation à une journée de golf dans un club sélect de Montréal où il a passé la journée avec des journalistes et animateurs de l’Antichambre RDS dont Stéphane Langdeau, Gaston Therrien et le vice-président Information Charles Perreault.

Entraînement
D’ici le mois d’août, date du début du camp d’entraînement des Islanders, Alexandre poursuivra de façon intensive sa période de préparation physique qu’il a d’ailleurs entreprise depuis le 23 février dernier. Ce début d’entraînement hâtif a évidemment comme but d’arriver au camp d’entraînement avec des capacités physiques encore plus affûtées et comparables à des joueurs de 19 et 20 ans. Le travail minutieux va se continuer tout au long de l’été afin de vraiment impressionner l’entraîneur Gordie Dwyer et ainsi se tailler un poste régulier au sein de l’alignement.

Depuis trois ans, la famille Goulet a fait appel à André Garon pour réaliser un programme de préparation physique à long terme afin de faire d’Alex un athlète de très haut niveau aux capacités physiques exceptionnelles. Présentement, Alex réalise 6 séances d’entraînement par semaines dont 3 les fins de semaine avec son préparateur physique et 3 en solo en semaine. Dès la fin des classes et son retour à Disraeli, Alex haussera encore l’intensité et le volume d’entraînement alors qu’il passera à un régime de 9 séances d’entraînement en 6 jours. Bien sûr le tout sera supervisé de très près par son entraîneur qui, certains s’en souviendront, avait réalisé au début des années 2002 la préparation physique de Simon Gamache alors que ce dernier avait réussi à se tailler une place avec les Trashers d’Atlanta tant il avait été impressionnant lors du camp d’entraînement.

Alexandre constitue donc une très grande fierté pour ses parents Mario et Lyne Houde, mais aussi pour toute la communauté. Il en est de même pour le Programme de hockey des Gaulois de l’École polyvalente Disraeli dont il a porté fièrement les couleurs lors de ses trois premières années au secondaire avant d’être repêché au niveau Midget AAA. Ses anciens coéquipiers étaient tous d’ailleurs très fiers et depuis une semaine, il a été le sujet de plusieurs conversations à l’EPD. Pour André Garon, il ne fait nul doute qu’Alex fournit présentement tous les efforts nécessaires pour hausser la barre à un niveau encore plus élevé et qu’il sera intéressant de voir comment il se comparera avec ses coéquipiers plus âgés lors du camp d’entraînement. D’ici là, rien ne sera ménagé pour qu’Alex fasse jaillir d’autres honneurs sur Disraeli.

La photo de la UNE représente au centre Alexandre, venant de revêtir, lors de sa sélection, le chandail des Islanders, entouré de l’entraîneur Gordie Dwer et du directeur général Grant Sonier