C’est en janvier 1969 que la Polyvalente de Disraeli a accueilli dans une partie de son enceinte ses premiers élèves de premier cycle du secondaire. En septembre de la même année, c’était au tour des élèves du deuxième cycle de fréquenter les lieux, dont l’architecture, la disposition des locaux, la variété des équipements (laboratoires-gymnase-palestre-auditorium-ateliers) provoquait l’admiration en plus de susciter l’envie de nombreux visiteurs en provenance de diverses régions.

L’impact de cette école secondaire dite polyvalente, consécutive à la réforme inspirée par le rapport Parent, fut majeur pour le secteur sud de la MRC des Appalaches, tant en matière des apprentissages scolaires qu’aux plans sociaux, culturels et économiques. La célébration du 50e anniversaire de cet établissement s’avère légitime à la lumière de son énorme contribution à la communauté.

Voici des extraits de l’allocution prononcée par la présidente de la caisse Desjardins du Carrefour des lacs lors de l’ouverture des Fêtes du 50e de la Polyvalente de Disraeli le samedi soir 12 octobre.

 […]

En tant que Desjardins, présentateur officiel de cette grande retrouvaille, première de trois, quelle belle activité et quelle brillante idée que ce partenariat entre le 50e anniversaire de notre polyvalente et la conservation du patrimoine religieux qu’est notre église ! Au fil des années, Desjardins a répondu présent à différentes occasions pour appuyer l’éducation scolaire. […] Au niveau du secondaire, selon les époques et les différentes réglementations, certaines écoles ont pu faire participer des élèves à des caisses scolaires administrées par eux.

[…]

Enfin, aujourd’hui, en plus de vous amuser, vous contribuez à cette grande cause qu’est La Grande Quête. Bravo à ceux qui ont eu l’idée et bravo aussi au comité organisateur qui a travaillé assurément très fort juste à voir l’atmosphère de fête qui règne ici. On peut, je crois, les applaudir et leur dire merci.

[…]

Cette levée de fonds pour notre église est une preuve tangible que les gens de Disraeli et des environs se prennent en main et qu’ils peuvent compter sur vous quand l’enjeu est important. Cette église, qui aura 100 ans en 2025, en a vu passer des événements ; il est important de la mettre en évidence, de la préserver et de s’assurer qu’un tel héritage soit connu par nos jeunes et reconnu par les autres générations.

Pour Desjardins, les valeurs coopératives et d’entraide sont à la base de notre mission. […] Vous pourrez dire que vous avez contribué par votre présence à la réussite de ce projet. Notre contribution à la hauteur de 100 000 $ pour les cinq prochaines années prouve une fois de plus l’engagement que Desjardins a dans son milieu puisqu’il redonne ainsi à ses membres et clients et contribue à la réalisation de leur projet.

Merci à tous d’être ici. Vraiment, votre présence est la récompense du comité organisateur. Bravo encore.