Offerts aux élèves du primaire de deux écoles, les ateliers de basketball animés par les joueurs de Team Thetford relèvent d’une nouvelle initiative soutenue par le programme de volontariat du Carrefour jeunesse-emploi de Frontenac (CJEF).

C’est en octobre 2019 que les entraîneurs ont rencontré le CJEF pour développer le projet qui porte le nom de Mini Team Thetford. Tous les samedis matin à l’école Sainte-Bernadette de Saint-Joseph-de-Coleraine et tous les lundis midi à l’école St-Patrick, les jeunes entraîneurs rencontrent les participants de la troisième à la sixième année pour les aider à développer leur compréhension du sport, leur apprendre à manipuler un ballon et à développer des stratégies d’équipe, le tout dans un environnement amusant et sécuritaire.

Mme Catherine Lachance, intervenante jeunesse, M. Rémi Morin, propriétaire d’Arbosilva, Mme Guylaine Dubuc, présidente du CJEF et directrice générale de la Caisse Desjardins du Carrefour des lacs, Mme Michelle Mathieu, coordonnatrice à l’école Saint-Patrick, M. Brian Gignac, directeur général de la MCDC, M. Manuel Granger, directeur de l’école Sainte-Bernadette (1re rangée), les joueurs et entraîneurs de Team Thetford (2e rangée).

« C’est une opportunité extraordinaire pour les élèves d’apprendre un nouveau sport tout en bénéficiant des conseils et du talent d’une équipe de renom qui participe à des compétitions d’envergure internationale. D’autre part, le projet permet aux joueurs qui proviennent principalement de l’Europe et de la région de Montréal de tisser des liens, de s’impliquer dans la communauté et de développer leur sentiment d’appartenance envers la région », mentionne Mme Catherine Lachance, intervenante jeunesse au CJEF et coordonnatrice du projet.

« Le projet Mini Team Thetford est le parfait exemple d’initiative citoyenne que nous pouvons soutenir. Nous invitons tous les jeunes de 18 à 29 ans qui ont une idée de projet semblable à communiquer avec nous. Que ce soit dans le domaine du sport, de la culture ou de l’environnement, il nous fera plaisir de les accompagner dans leur démarche et de les encourager à s’impliquer dans le milieu. Je tiens finalement à remercier tous les partenaires qui rendent possible la réalisation du projet. Un merci particulier à Laflamme Aéro et à la Corporation de développement communautaire de la communauté d’expression anglaise de Mégantic (MCDC) pour leur contribution financière », conclut Mme Lachance.

Source : Audrey Lambert