logo_gaulois2011Les athlètes des Gaulois de Disraeli (EPD) ont terminé de façon magistrale l’année 2015 en participant à deux compétitions où quatre d’entre eux ont inscrit pas moins de quatre records de club et cinq records personnels en autant d’épreuves.

Juliette Jacques, Alyson Fortier et Alexandra Goulet
Juliette Jacques, Alyson Fortier et Alexandra Goulet

C’est la recrue de catégorie sénior Joey Lussier qui a ouvert le bal vendredi soir au stade couvert de l’Université Laval à Québec en projetant le marteau de 35 livres à 13,77 mètres. Considérant une nette amélioration de 83 cm sur son ancienne marque de 12,94 mètres réalisée en salle à l’Université McGill le 28 novembre dernier, il y a fort à parier que d’ici la fin de janvier, ce dernier aura très facilement brisé la marque des 14 mètres. Le lendemain, trois athlètes des Gaulois prenaient part à la rencontre du « Super Saturday » au Dôme Louis-Riel à Ottawa. La lanceuse de catégorie cadette Juliette Jacques a poursuivi sur la même lancée que son coéquipier en réalisant deux records personnels dont un de club aux épreuves de lancer du poids et du marteau. Avec un jet de 8,53 mètres au lancer du marteau de 20 livres, elle améliorait par 20 centimètres le record du club.

La toujours surprenante Alyson Fortier y est allée par la suite de toute une performance sur 1500 mètres en retranchant plus de 7 secondes à son record de club pour le porter à 5:18,94 minutes. Après un départ canon, Alyson a maintenu un rythme rapide pour terminer avec un très solide sprint sur les 100 derniers mètres. La jeune cadette continue d’impressionner et surtout de progresser et il y a fort à parier qu’elle nous réserve également d’autres records pour l’année 2016.

Finalement l’athlète de catégorie sénior Alexandra Goulet y est allée elle aussi de toute une amélioration en retranchant près d’une seconde à son record de club sur 300 mètres établi l’année dernière. Alexandra a réalisé un chrono de 44, 84 secondes laissant sa marque de 45,71 secondes loin derrière. Elle prenait ainsi le 18e rang des 70 participantes inscrites à cette épreuve très relevée.

Les athlètes des Gaulois ont donc clôturé l’année 2015 de brillante façon et il est très clair que 2016 sera encore plus époustouflante compte tenu que ces derniers viennent tout juste d’aborder la phase d’entraînement spécifique après une longue période de préparation générale qui porte déjà de très nombreux fruits. Les Gaulois se donnent donc rendez-vous à Québec en 2016 pour ouvrir la nouvelle année sur la même note qu’ils ont conclu 2015.

 

Source : André Garon