Le 1er octobre prochain, les Québécois seront appelés aux urnes; les 23 et 24 septembre, pour le vote par anticipation. Ils y exprimeront leur choix pour diriger les affaires du Québec et celles de leur comté, et acquerront ainsi le droit de critiquer, car déposer son bulletin, c’est avoir voix aux résultats. Plus de six millions d’électeurs sont inscrits dans 125 circonscriptions et pas moins de 21 partis politiques se disputeront vos faveurs. Les lecteurs du Cantonnier se répartissent dans deux circonscriptions : Lotbinière-Frontenac, avec environ 56 000 électeurs et Mégantic, avec 39 000.

Lotbinière-Frontenac
En 2014, le comté a connu un taux de participation de 74 % et Laurent Lessard était le libéral sortant, élu avec 49 % du vote. La CAQ recueillait 30 % des votes, le PQ, 15 % et QS, 4 %.

En 2018, de nouveaux candidats croiseront le fer : Pierre-Luc Daigle pour le PLQ, Isabelle Lecours pour la CAQ, Yohann Beaulieu pour le PQ et Normand Beaudet pour QS.

Mégantic
En 2014, à peine 70 % des électeurs se sont présentés aux urnes pour élire le libéral Ghislain Bolduc, avec 41 % du vote. Le PQ était loin derrière avec 30 % du vote, alors que la CAQ s’en accaparait 23 % et QS, 6 %.

En 2018, les nouveaux venus qui solliciteront votre adhésion sont : Robert G. Roy au PLQ, Gloriane Blais au PQ, François Jacques à la CAQ et Andrée Larrivée à QS.

À quoi s’attendre en 2018 ? Pas de référendum indépendantiste au menu, que de bons gouvernements pour améliorer la qualité de vie des citoyens ! Alors, qui fera les meilleures propositions, les propositions les plus crédibles ? Quels sont vos enjeux prioritaires : santé, éducation, économie, environnement, transport, immigration, langue…? Vous êtes courtisés, à vous de choisir.

N’oubliez pas que, lorsque vous n’allez pas voter, vous laissez les autres choisir pour vous. Et si, comme en 2014, le quart des citoyens ne s’exprime pas, c’est bien souvent une poignée d’électeurs qui décident, à peine le tiers des électeurs inscrits. En effet, M. Lessard aura été élu avec le vote de seulement 36 % des citoyens inscrits et M. Bolduc, avec à peine 28 % des électeurs inscrits. La vraie démocratie s’exprime par la participation de tous.

Source photo : Service national du récit de l’univers social : Creative commons