L’avenir de l’organisme Diabète Région de Thetford est sérieusement compromis alors que les sept membres du conseil d’administration ont décidé à l’unanimité de suspendre l’organisation de ses activités pour une période maximale de six mois.

Voilà, en résumé, la teneur d’une lettre que le président de Diabète Région de Thetford, M. André Lachance, a fait parvenir au début du mois de juillet aux membres de l’organisme.

Deux raisons majeures ont incité les administrateurs à prendre cette déchirante décision, soit le peu d’intérêt manifesté par les membres lors de la tenue d’activités ainsi que l’impact contraignant de la nouvelle convention d’affiliation avec Diabète Québec, qui donne suite à la nouvelle loi du Québec sur la confidentialité.

L’impact négatif de cette convention se vérifie sur la motivation des administrateurs, et la difficulté pour ces derniers d’appliquer les nouvelles règles de fonctionnement émanant de cette convention d’affiliation, ayant nettement l’impression de ne plus être le maître d’œuvre de leur organisme, notamment, par la nouvelle procédure d’abonnement des nouveaux membres et celle du renouvellement d’adhésion des anciens membres, sans négliger plusieurs autres contraintes émanant des dispositions de ladite convention d’affiliation, les incite à suspendre pour l’instant les activités de l’organisme.

« Il est difficile de se convaincre que nous avons encore notre place et que nos efforts sont vraiment nécessaires », précise le président André Lachance.

La présence des membres à la prochaine assemblée générale annuelle de Diabète Région de Thetford, prévue à l’automne, prend donc une importance capitale, car ses dirigeants auront une importante décision à prendre quant à l’avenir de l’organisme.

Pour de plus amples informations : André Lachance, 418 338-4889

Source : Diabète Région de Thetford