Après des mois d’insistance du Réseau FADOQ pour que le prix d’une place en centre hospitalier de soins de longue durée (CHSLD) soit revu à la baisse pour de nombreux résidents, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, et le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ont fait savoir que de nouveaux critères pour le calcul de la contribution financière de l’adulte hébergé en CHSLD entreront en vigueur le 1er janvier prochain.

À l’heure actuelle, plusieurs contraintes financières limitaient l’accès à des prix convenables pour une place en CHSLD. Les résidents étaient évalués en fonction de la valeur de leurs biens. Les montants ont été réduits et passeront finalement à 10 000 $ pour une voiture, à 226 195 $ pour une maison et à 2 500 $ pour les biens et avoirs liquides pour une personne seule ou 5 000 $ pour une famille. Autre modification : certaines indemnisations gouvernementales ainsi que les REER amassés avant l’âge de 65 ans ne seront plus considérés dans le calcul de l’avoir liquide.

La FADOQ, qui représente plus de 555 000 membres, appuyée par le rapport de la Protectrice du citoyen, espère maintenant que les montants considérés pour le calcul de la contribution financière de l’adulte hébergé en centre de soins de longue durée seront indexés chaque année. Le coût de ces mesures est évalué à 16 M$ par le gouvernement.

Source : FADOQ