Ville de Disraeli et le Plan «d’urbanisme»

2018 marquera la Ville par le dépôt controversé de son nouveau Plan d’urbanisme qui n'a pas fait l’unanimité au sein de la population lors de sa présentation et par la suite à l’assemblée du mois de mai où plusieurs citoyens et citoyennes se sont clairement opposés à de nouveaux règlements. Je tiens aussi à faire entendre mon opinion relativement à ces changements, car il me semble que le comité consultatif…
Lire la suite...

L’AGA du Cantonnier

L’organisation du journal communautaire Le Cantonnier a tenu la 18e assemblée générale annuelle (AGA) de son histoire dans la soirée du 22 mai dans la salle du centre communautaire de Disraeli. Comme il se doit dans ce genre de rencontre, les membres présents ont pu directement recevoir plusieurs informations pertinentes sur les opérations courantes et sur l’état financier du Cantonnier dont le fonctionnement général est supervisé par un conseil d’administration…
Lire la suite...
Éditoriaux

Le grand déménagement

Hélène Fontaine commence sa retraite de belle façon, en se faisant plaisir. Le 27 juin, elle déménage chez son fils cadet, avenue Royale, dans le coquet village de Saint-Charles de Bellechasse où elle pourra, à volonté, pêcher la truite et jouer de son superbe accordéon Mélodie. Hélène, c’est « l’Hélène du Cantonnier ». Plus de dix ans à réaliser de multiples tâches au bureau du journal, à temps partiel (ce qui lui…
Lire la suite...

Dossier l’UPAC à Disraeli: Baisser les bras pour une question d’argent

Monsieur mon maire de Disraeli, À l'automne 2017, vous avez fait preuve de transparence et vous nous avez présenté un dossier étoffé d'une possible mauvaise gestion des contrats octroyés entre 2001 et 2013. Vous en avez d'ailleurs saisi l'Unité Permanente Anti Corruption (UPAC), alléguant des pertes de l'ordre de près de 2 millions de dollars. Selon vos dires, « La crédibilité de la Ville de Disraeli est constamment  »;  ajoutons…
Lire la suite...
Éditoriaux

De belles retrouvailles!

Lors de la première rencontre du 6 avril organisée au Cabaret des Arts de Disraeli par mesdames Huguette et Jeannette Fréchette dans le but de réunir les amateurs de chant de la région pour une activité de chant, j’ai eu le plaisir de renouer avec mon vieil ami. J’ai connu Ti-Gars Plante en 1962. Il était alors pianiste et chanteur à l’Hôtel Colonial de Black Lake et moi, j’étais barman…
Lire la suite...
Éditoriaux

Poésie… L’ingénu

Par Donald Houle Il erre sur les trottoirs et dans les parcs, Trainant comme un boulet Un corps à sa démesure. Dans ses yeux, comme un film. Se déroule indéfiniment l’enfance. Son cœur est à la dimension des galaxies. Son âme est pure et claire comme la source. Tous les enfants sont sa famille. Leurs jeux et leurs rires, Le font bouillir dans une marmite, Alimentée par un feu de…
Lire la suite...
Éditoriaux

Le Cantonnier et son rédacteur chef sont honorés

Le journal Le Cantonnier vient de se voir décerner le premier prix dans la catégorie Meilleur article d’opinion lors du récent congrès national annuel de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ) qui s’est déroulé à Sainte-Adèle. Voilà un honneur qui rejaillit sur tous les membres de l’organisation et particulièrement sur l’auteur de l’article primé, le chef de l’équipe de rédaction Yves Lirette. Ce dernier a débuté sa collaboration…
Lire la suite...
Éditoriaux

Déjeuner du Cantonnier: Nouveau record de participation

La présidente du Conseil d’administration du journal Le Cantonnier, Mme Diane Morneau, s’est vue remettre un chèque au montant de 1 312,50 $ des mains du Grand-Chevalier, M. Julien Cazes, à la suite du déjeuner-bénéfice. « Voilà un généreux appui qui contribuera à nouveau à l’équilibre budgétaire du journal », assure la présidente. Le Cantonnier remercie profondément les Chevaliers de Colomb de Disraeli ainsi que tous les participants. Le déjeuner-bénéfice du mois d’avril…
Lire la suite...

Bravo au Cinéma du lac !

En ce début d’avril qui ressemble plus à une fin d’hiver qu’à un début de printemps, j’ai vu « Hochelaga » présenté par le Cinéma du lac. Quel bonheur de voir du cinéma pour le cœur et pour la paix. Aussi pour ouvrir l’esprit, qu’il soit Grand, Saint ou tout simplement mien. Un film de François Girard qui fracasse le temps, qui plonge dans un trou archéologique pour en extirper les mémoires…
Lire la suite...