Voici une partie du groupe de bénévoles entourant l’inspiration du projet de bibliothèque de Sainte-Praxède, Mme Jeanne D’Arc Ruel
Voici une partie du groupe de bénévoles entourant l’inspiratrice du projet de bibliothèque de Sainte-Praxède, Mme Jeanne D’Arc Ruel.

C’était fête en ce dimanche 29 mai dernier, dans les locaux de la bibliothèque municipale de Sainte-Praxède, alors qu’une trentaine de personnes dont le groupe solide d’une quinzaine de bénévoles de l’organisme étaient réunies pour célébrer le 10e anniversaire de la bibliothèque Jeanne-D’Arc-Ruel en présence de la fondatrice éponyme.

Officiellement ouverte le 23 mai 2006, la bibliothèque n’a cessé de croître de telle sorte qu’un agrandissement doublant pratiquement les lieux fut réalisé en 2011 au sous-sol de l’hôtel de ville de la petite municipalité comptant quelque 400 citoyens résidents. En 2012, ce fut l’avènement de l’informatique et de ses nombreux avantages.

«Je croyais au projet et j’y crois encore», de dire avec conviction la fondatrice, Mme Ruel, enthousiasmée par le succès de la bibliothèque qui compte actuellement 3 500 livres, 130 abonnés actifs, 17 700 prêts depuis le départ, et un service de livres dans quatre résidences de Disraeli (Domicil’Adoré, Chaînon d’Or, Roseraie et Détente). Une équipe de 17 bénévoles dédiés à la cause depuis les débuts assurent le fonctionnement de l’organisme affilié au Réseau québécois des bibliothèques (RBQ). D’ailleurs, ce groupe de bénévoles fut honoré par le RBQ qui, par l’entremise de sa directrice-adjointe Marjorie Gagnon présente sur place, a remis à chacun et chacune un certificat honorifique en reconnaissance de leur contribution.

Le financement des opérations courantes provient de deux sources, à savoir de la municipalité (subvention annuelle de 1 600$) et des bingos mensuels qui dégagent des profits annuels  totalisant environ 2 500$. «Nous sommes la seule bibliothèque du RBQ à s’autofinancer», précise fièrement Mme Ruel.

Commentaires
«Nous sommes fiers de la bibliothèque Jeanne-D’Arc-Ruel, et nous espérons une longue contribution», a exprimé la directrice-adjointe du RBQ, Mme Marjorie Gagnon.

«Félicitations, Mme Ruel, pour ce bel exemple de stabilité et de constance chez les bénévoles», de dire le député de Mégantic Ghyslain Bolduc. «C’est un beau projet d’équipe, important pour une petite communauté».

«Les bénévoles, c’est votre fête aujourd’hui», s’est exclamée Mme Lise Gosselin, échevin et membre du groupe bénévole!