Chronique Historique StratfordDans le journal  Le Progrès de l’Est, le mardi, 20 février 1917, on peut lire la nouvelle suivante : « Il paraît qu’il y a de la mauvaise viande ici comme il y a eu du mauvais ours à Stanstead. Ainsi, dimanche matin, la famille de M. Euclide Champoux a été victime d’un empoisonnement en règle. Au retour de l’église, on trouve quatre des membres de la famille en convulsions. Par malheur ou bonheur, on ne put avoir le médecin et on eut recours à un guérisseur de l’endroit qui parvint à mettre les victimes hors de danger. On ignore la cause de l’empoisonnement, mais on suppose qu’elle se trouve dans la viande servie au déjeuner ».

Note : Euclide Champoux (1858-1942) a été secrétaire-trésorier de Stratford pendant 27 ans. Il est l’un des 12 enfants d’une des familles fondatrices de Stratford : Georges Champoux et Maria Duval, arrivés à Stratford en 1848.

Source : Journal Le Progrès de l’Est, le mardi, 20 février 1917 et livre du 150e.