Chronique StratfordLes pionniers faisaient le commerce de la potasse

Par: Denyse Gauthier et Gilles Poulin

Sur les terres de M. Massé sur le rang Elgin à Stratford, il y a une très grande roche plate d’environ cent pieds carrés avec une légère dépression au centre. Yvonne, l’épouse de Ferdinand Dolbec, alors propriétaire de ces terres, racontait que vers la fin du 19e siècle, cette roche était utilisée pour faire brûler le bois pour obtenir de la potasse.

La potasse était un sous-produit du défrichement, à partir des cendres de bois franc. On brûlait les branches, jeunes arbres, broussailles et racines. Les cendres étaient recueillies et recouvertes d’eau. On faisait bouillir et on concentrait ce produit par évaporation. La potasse était utilisée pour épurer le sable dans la fabrication du verre, pour la tannerie, les procédés chimiques etc.

Bien que le potassium soit un minéral dont la formule chimique est (K), les cendres du bois franc, un végétal, en contiennent une petite quantité obtenue après ébullition et concentration, sous forme d’hydroxyde (KOH). Après avoir été purifié, ce produit devient caustique. En ajoutant une étape au procédé, on obtenait la perlasse (pearlash), laquelle prenait une couleur blanche et valait beaucoup plus cher que la potasse parce qu’on l’utilisait dans la fabrication de la poterie, de la porcelaine et du savon.

À cette époque, il y avait une grande demande pour la potasse qui rapportait environ 100$ pour 500 livres, un montant d’argent important pour l’époque. En 1982, lors des fêtes du 125e anniversaire de Stratford, des témoins ont raconté que vers la fin du 19e siècle, plusieurs fours à potasse ont été en opération à Stratford, notamment sur les propriétés de MM. Raymond Prévost, Horace Gauthier et Lionel Bélanger.

Source : Histoire des Cantons de l’Est, de Jean-Pierre Kesteman et al, iqrc, 1979.

Wikipédia : Patrimoine des Cantons, Cybermagazine : Vie de pionnier Township-sheritage.com, par : Association des Townshippers.

Stratford, 1857-1982, album souvenir.

2013-07-01potasse
Photo: Denyse Gauthier et Gilles Poulin

La roche à potasse sur les terres de M. Massé.