Syndrome du tunnel carpien

Ce syndrome est causé par la compression du nerf médian et des tendons fléchisseurs des doigts qui passent dans un petit canal appelé le canal carpien. Ce canal passe juste au-dessus du poignet, du côté de la paume de la main. L’œdème ou une atteinte inflammatoire de la gaine des muscles fléchisseurs (synovites), réduit cet espace entraînant une compression du nerf médian, responsable du syndrome du tunnel carpien.

Les symptômes

  • Des engourdissements ou des picotements à la main et aux doigts, surtout au pouce, à l’index et au majeur.
  • Une douleur au poignet et à la paume de la main, qui irradie vers les doigts ou vers l’avant-bras parfois jusqu’à l’épaule.
  • Difficulté à saisir les objets, même léger.
  • Diminution de la sensibilité de la main et du poignet.

Souvent, les symptômes s’accentuent durant la nuit de même qu’à l’activité, par exemple durant la conduite d’un véhicule ou lorsqu’on tient le téléphone.

Causes
La répétition de mouvements du poignet et de l’avant-bras durant des périodes prolongées; Les mouvements qui demandent une force importante dans la main; Les postures contraignantes pour la main ou un poste de travail non ergonomique;La manipulation d’outils qui vibrent (ex : marteau-piqueur).

La glace, le repos, le port d’une attelle durant la nuit, des exercices d’étirement et des médicaments analgésiques ou anti-inflammatoires peuvent être efficaces. Si cela ne suffit pas, des injections de cortisone à proximité du canal carpien peuvent vous soulager. Évidemment, il est très important d’éviter les gestes répétitifs et de revoir son poste de travail. Cette amélioration des symptômes est parfois de courte durée, nécessitant alors une chirurgie.

Geneviève Grenier,trp

 

Avatar
Latest posts by Geneviève Grenier, trp. (see all)