surete-policeOpération policière contre le cellulaire au volant

Du 17 au 30 mars, les policiers de la Sûreté du Québec ont réalisé plus de 230 opérations et signifié environ 770 constats d’infraction pour utilisation du téléphone cellulaire au volant dans le cadre d’une opération provinciale en sécurité routière.

Au cours de ces deux semaines, les policiers de la Sûreté ont également signifié plus de 19 500 constats d’infraction pour d’autres infractions au Code de la sécurité routière, dont les excès de vitesse et le non port de la ceinture de sécurité.

L’opération a été déployée en collaboration avec tous les services de police québécois et la Société de l’assurance automobile du Québec dans le but de sensibiliser les usagers la route aux risques de l’utilisation du téléphone cellulaire au volant.

En effet, utiliser le téléphone cellulaire au volant réduit l’attention et la concentration du conducteur et augmente considérablement les risques d’être impliqué dans une collision.

Notons que 48 personnes ont perdu la vie à la suite de collisions sur le réseau routier desservi par la Sûreté du Québec depuis le début de l’année.

Dans le cadre de sa Politique en matière de sécurité routière 2013-2020, la Sûreté du Québec a mis en place différentes mesures pour réduire le nombre de collisions sur son territoire. Ces mesures découlent de la philosophie ÉPIC, qui mise sur quatre champs d’action, soit l’éducation, la prévention, l’intervention et la communication.

Source: Sûreté du Québec