Afin d’améliorer la qualité de la construction résidentielle dans l’industrie, l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ), l’Association de la construction du Québec (ACQ) et Garantie de construction résidentielle (GCR) unissent leur voix pour promouvoir l’adoption d’un code de construction unique au Québec.

Les trois dirigeants conviennent de participer à une tournée des municipalités du Québec afin de sensibiliser les membres des conseils municipaux à cette réalité vécue quotidiennement. Selon M. Luc Bélanger, président-directeur général de l’APCHQ, « tous les consommateurs devraient bénéficier des mêmes standards de qualité de construction pour leur maison neuve, indépendamment de la ville dans laquelle ils résident ».

Présentement au Québec, certaines municipalités appliquent la version 1985 du Code de construction alors que d’autres utilisent la version 2010. Pour M. Luc Bourgoin, directeur général de l’ACQ, « une telle incohérence est problématique, nos membres ne devraient pas avoir à adapter leur pratique professionnelle à autre chose que les plus hauts standards de qualité, et ce, peu importe la municipalité. »

Le président-directeur général de Garantie GCR, M. Daniel Laplante, s’est quant à lui prononcé sur l’importance d’offrir des constructions résidentielles respectant les plus récents standards de qualité, soit la version 2010 du Code de construction du Québec. « C’est une question d’équité et nous sommes même disposés à bonifier la cote Qualité GCR des entreprises accréditées chez nous afin d’atteindre cet objectif », a-t-il précisé.

Source : Garantie de construction résidentielle (GCR)