C’est le dimanche 5 mai que se tenait à Beauceville la compétition de dynamophilie « Maple Fest » en Beauce, sanctionnée par l’Association canadienne de dynamophilie. Sébastien Lessard, âgé de 13 ans, prenait part à sa première compétition dans cette discipline, dans la classe des moins de 148 livres chez les 13-14 ans. Le jeune étudiant de la polyvalente de Disraeli a connu tout un départ dans ce sport en inscrivant pas moins de quatre records canadiens !

Ayant initié de façon sérieuse la pratique de cette discipline au début de novembre 2018, il a connu une progression spectaculaire à l’entraînement ne cessant de s’améliorer de semaine en semaine. En effet, il a réalisé tout au long de sa préparation des charges impressionnantes pour son âge, incitant son entraîneur à lui faire prendre part à une compétition. Il a donc commencé sa journée d’épreuves de force en réalisant 205 livres à la flexion sur jambes (« squat »). Par la suite, il a soulevé une charge de 180 livres au développé au banc (« bench press ») et a terminé sa journée avec un soulevé de terre (« deadlift ») de 300 livres.

Sébastien Lessard s’est illustré en dynamophilie lors de la compétition du 5 mai dernier.

Son total de 685 livres, qui constituait son quatrième record canadien, lui a également permis de terminer au premier rang dans la catégorie des 13-18 ans, ce qui n’est pas peu dire !

Bien qu’il y ait peu de jeunes athlètes qui participent à ces compétitions dans la catégorie de Sébastien, il n’en demeure pas moins que les charges soulevées par Sébastien sont lourdes même pour des athlètes plus âgés. Ses résultats ont d’ailleurs fait écarquiller les yeux des organisateurs ainsi que des autres participants, qui l’on encouragé tout au long de la journée à se dépasser lors de chaque essai.

Sébastien continuera donc à s’entraîner sur une base régulière tout en ayant pour objectif d’améliorer ses records canadiens au cours de ses deux prochaines années d’admissibilité dans cette catégorie.