RAPPEL – Concours

Le Cantonnier poursuit ce concours qui s’adresse à tous ceux et celles qui vivent à Disraeli. Pour y participer, il suffira d’écrire en quelques lignes (env. 200 mots max) ce qui vous fait aimer vivre à Disraeli. Un texte sera publié à chaque édition.

En novembre 2015, des prix de participation seront décernés au hasard parmi les participants-es. Faites parvenir votre texte en le remettant en personne au bureau du journal ou, par voie postale au : Concours Cantonnier, 888, rue Saint-Antoine, Disraeli (QC) G0N 1E0

Pour les besoins de l’éditeur, chaque texte doit être identifié par le nom et le numéro de téléphone de son auteur.

Merci pour votre prochaine participation.

concoursAuteur: Johanne Morin

Disraeli, belle ville s’il en est une. Disraeli, nommée ainsi en l’honneur de Benjamin Disraeli, Premier Ministre d’Angleterre. Disraeli l’unique dont les gens de l’extérieur ne connaissent pas l’orthographe et s’amusent à nous faire répéter, Disraeli …ou Israël, accent aigu ou tréma?

Je ne suis pas native de Disraeli mais c’est tout comme, mes parents ayant déménagé de Garthby pour venir s’y installer alors que j’avais à peine deux ans. J’ai grandi avec elle comme une amie. Je l’aime avec sa rivière, son lac et ses montagnes tout autour qui nous protègent en changeant leurs couleurs au fil des saisons.

Elle a connu des moments difficiles et elle a su toujours les surmonter. Au cours des dernières années, elle s’est transformée au grand plaisir de ses citoyens. Au centre-ville on sent la volonté de l’embellir et de reprendre sa vraie place. Des portes accueillantes et invitantes attirent les citoyens et les visiteurs pour les séduire et ce, sans oublier ses nombreux sites récréatifs qui font le bonheur de tous.

Pour son 150e anniversaire (2017), on lui doit incontestablement un hommage bien mérité… Qui sait ? Peut-être un livre qui rappellera de beaux souvenirs aux aînés et fera découvrir son histoire aux générations futures. Chapeau ma ville!