La Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ) a célébré en grand ses 35 ans lors de son Congrès annuel à Lévis les 9-10-11 mars. Le comité organisateur de La Relève agricole de Chaudière-Appalaches avait mis toute la gomme pour faire de ce rassemblement un point fort de l’existence de l’organisation porte-parole de la jeunesse agricole des quatre coins du Québec.

« Le 35e Congrès de la FRAQ restera gravé dans nos mémoires. Les vibrants hommages, les conférences variées, les ateliers stimulants et les débats sur des enjeux de l’heure ont eu un écho favorable chez nos quelque 120 délégués », résume Michèle Lalancette qui tournait la page sur sa toute première année à la présidence de la FRAQ. « Un nouveau chapitre s’ouvre avec un climat de collaboration avec le nouveau ministre de l’Agriculture du Québec. Nous sommes satisfaits que M. Lessard ait manifesté un intérêt à réintégrer une véritable stratégie jeunesse au sein de son ministère et à travailler de concert avec nos membres pour bâtir l’ITA du futur, soit une institution phare de formation agricole dont la pérennité nous tient grandement à cœur. L’avenir nous appartient pour régler ces dossiers ensemble, tout comme le phénomène d’accaparement des terres qui demeure une source de préoccupation majeure pour la relève. Les résolutions que nous avons adoptées en assemblée nous permettront de poursuivre nos démarches en ce sens dans l’année à venir ».

La finale provinciale du DéfiFRAQ, un panel avec des gagnants régionaux du Fonds coopératif d’aide à la relève agricole, une allocution du président de L’Union des producteurs agricoles, un atelier de rencontres-éclairs avec partenaires, des remises de bourses d’études, un banquet avec 240 convives, un encan spontané à la criée qui a permis d’amasser 810$ au profit d’Opération Enfant Soleil, un témoignage fort apprécié d’Errol Duchaine et une visite d’érablière de Bellechasse figuraient également au menu original de ce Congrès qui se déroulait sous la thématique « Relève ton secret ». […]

Porte-parole de la relève agricole au Québec, la FRAQ compte quelque 1600 membres et 13 syndicats affiliés. Sa mission est de rassembler les jeunes passionnés d’agriculture et de défendre leurs intérêts, d’améliorer les conditions d’établissement en agriculture, d’attirer la nouvelle génération en agriculture, en plus de travailler à une meilleure information et préparation de ces jeunes.


Source : Stéphane Deslauriers