Les Canadiens sont témoins de comportements de conduite dangereuse dans les zones scolaires partout au pays, d’après les résultats d’un sondage de la CAA. Près des deux tiers (64 %) des Canadiens ont été témoins d’au moins un comportement de conduite dangereuse dans une zone scolaire, a révélé un sondage effectué par l’Association canadienne des automobilistes (CAA) dans le cadre de la Semaine nationale de la sécurité routière.

Près d’un tiers (30 %) des conducteurs ont signalé avoir été témoins d’une collision ou d’une quasi-collision dans une zone scolaire, dont plus de la moitié impliquaient un enfant. Des conducteurs ont aussi déclaré y avoir observé des excès de vitesse, des cas de distraction au volant (y compris d’envoi de textos), ainsi que des cas de non-respect de panneaux d’arrêt ou de la signalisation d’un autobus scolaire.

Les parents et les conducteurs peuvent contribuer à la sécurité des zones scolaires en respectant les limites de vitesse dans ces zones et en éliminant les distractions au volant, comme l’utilisation du cellulaire. La CAA encourage aussi les parents à se stationner, si possible, à quelques rues de l’école et à marcher pour réduire la congestion dans les zones scolaires et les rendre plus sécuritaires.

« Les zones scolaires ont beaucoup changé en une génération », explique M. Walker. « Comme il y a moins d’enfants qui marchent pour aller à l’école, il y a plus de voitures et d’autobus qui se trouvent au même endroit en même temps, rendant la conduite difficile dans les zones scolaires. »

Cinq conseils de la CAA pour assurer la sécurité des zones scolaires

  1. Conduisez avec prudence, en fonction de la pluie ou de la neige et en fonction de la proximité d’une zone scolaire. Connaissez et respectez les limites de vitesse qui s’appliquent dans les zones scolaires de votre collectivité.
  2. Établissez un contact visuel avec les enfants, car beaucoup d’enfants portent des tuques et des capuchons qui réduisent leur vision et leur audition; ils peuvent ne pas voir ou ne pas entendre votre véhicule en mouvement. Établissez un contact visuel avec les piétons et les cyclistes.
  3. Redoublez de vigilance près des terrains de jeux des écoles, car en dehors des heures d’école, les enfants fréquentent les terrains de jeux de leur école. Conduisez de manière sécuritaire dans les zones scolaires en tout temps, même la fin de semaine et pendant les vacances.
  4. Faites attention aux enfants qui passent l’Halloween et ayez conscience qu’il y aura une forte affluence de piétons dans les zones scolaires. Les groupes d’amis choisissent souvent leur école comme point de rencontre.
  5. Ralentissez car le retour à l’heure normale et l’arrivée de l’obscurité en après-midi exigent des précautions supplémentaires de la part des automobilistes. Réduisez votre vitesse. Dans l’obscurité, votre perception de la profondeur et votre vision périphérique sont compromises.

Pour information : Annie Gauthier, CAA-Québec, 514 861-7111, poste 6260

Source: CAA Québec