Lors de la première rencontre du 6 avril organisée au Cabaret des Arts de Disraeli par mesdames Huguette et Jeannette Fréchette dans le but de réunir les amateurs de chant de la région pour une activité de chant, j’ai eu le plaisir de renouer avec mon vieil ami. J’ai connu Ti-Gars Plante en 1962. Il était alors pianiste et chanteur à l’Hôtel Colonial de Black Lake et moi, j’étais barman à l’Hôtel Gervais de Disraeli. On a fait un bout de chemin ensemble puis nous nous sommes perdus de vue, comme ça arrive souvent dans la vie. Le temps est passé puis, comme j’aime chanter, il n’était pas question que je manque le rendez-vous du 6 avril… surtout que madame Jeannette m’avait dit que Ti-Gars Plante serait là ! Moi, je l’ai reconnu tout de suite, mais pas lui, c’est bien normal, il ne savait pas que j’y serais. Après la séance de deux heures, nous nous sommes retrouvés puis nous avons échangé des anecdotes de notre jeunesse et même des photos. Un gros MERCI à Huguette et Jeannette Fréchette pour ces belles retrouvailles !

Jean-Paul Morin