« Il ne reste plus beaucoup de temps ! Profitez de cette offre gratuite dès maintenant ! »

Vous les avez sûrement vues, ces publicités sur les médias sociaux qui vous promettent un produit à essayer gratuitement et sans condition, moyennant de légers frais de livraison et de manutention. Vous pourriez avoir du mal à résister à cet essai gratuit en particulier si un compte à rebours vous signale que l’« offre d’une durée limitée » prendra bientôt fin. C’est le moment de prendre du recul pour remettre les pendules à l’heure !

Certaines offres d’essais gratuits en ligne viennent avec de bien mauvaises surprises comme une facture pour le plein montant du produit à l’essai, un abonnement mensuel non désiré pour des produits chers, des frais pour des produits que vous n’avez jamais commandés !

Voici comment éviter les abonnements piégés
Arrêtez-vous quelques minutes pour réfléchir avant d’inscrire vos renseignements de carte de crédit. Résistez aux techniques de vente sous pression comme les sondages en fenêtre contextuelle, les files de clients et les comptes à rebours. Ces techniques sont conçues pour vous empêcher de prendre le temps de comprendre pleinement l’offre et de déterminer si elle vous convient.

Soyez sceptique : remettez en question les énoncés et slogans qui semblent trop beaux pour être vrais. Ne prenez pas à la lettre les témoignages de vedettes. Il arrive souvent que l’image de vedettes soit utilisée sans leur consentement.

Trouvez et lisez les modalités : les modalités peuvent être cachées dans des liens difficiles à trouver, écrites en petits caractères ou être carrément inexistantes ! Elles peuvent d’ailleurs être plus difficiles à voir si vous les cherchez sur un petit écran, comme sur un téléphone intelligent ou une tablette. Si vous ne parvenez pas à trouver ou à comprendre les modalités, ne vous abonnez pas à l’essai.

Méfiez-vous des ajouts automatiques : en cliquant sur « Passer à la caisse » ou « Terminer la commande », des produits pourraient s’ajouter automatiquement. Afin d’éviter des frais additionnels, lisez les petits caractères.

Renseignez-vous : faites des recherches en ligne sur l’entreprise ou le produit en cherchant « plaintes » et « fraude » ; les résultats pourraient vous aider à détecter d’éventuels problèmes. Faites des comparaisons si le produit est vendu ailleurs.

Utilisez le bloqueur de publicités de votre navigateur : vous pouvez vous servir d’un bloqueur de publicités pour cacher les publicités sur les médias sociaux, les sondages en fenêtre contextuelle et les articles de « nouvelles » commandités.

Si vous décidez de vous inscrire à un essai gratuit
Protégez-vous en conservant vos factures, courriels et messages textes. Vérifiez régulièrement qu’il n’y a pas de frais non autorisés sur votre relevé de carte de crédit.

Vous pouvez communiquer avec votre institution financière pour demander à faire cesser des paiements si vous soupçonnez une fraude. Souvenez-vous qu’il n’y a pas de honte à en être victime. Signalez les cas soupçonnés de fraude pour aider les autorités et protéger d’autres personnes comme vous.

Si vous croyez avoir été trompé par une offre d’essai gratuit, communiquez avec le Bureau de la concurrence pour formuler une plainte par téléphone au 1 800 348-5358 ou en ligne au www.bureaudelaconcurrence.gc.ca.

Source : Bureau de la concurrence