Les cuisines collectives vont reprendre en septembre avec un seul groupe, le temps de roder les consignes imposées par la Santé publique. Par la suite, les activités reprendront selon la demande. Pour vous inscrire, téléphonez au 418 449-5155 et demandez Marcelle.

La saison des jardins nous a apporté abondance de fruits et de légumes à conserver. Certaines précautions s’imposent pour assurer une bonne conservation de nos récoltes. Voici un rappel de ce qu’il faut faire :

Tout d’abord, mettre de l’ordre dans le réfrigérateur et le garde-manger. Blanchir une à deux minutes les vieux légumes afin de les congeler : ils seront alors prêts à être utilisés. Vos légumes ou fruits sont trop mûrs ou flétris ? Faites-en des sauces, compotes et smoothies. Fini le gaspillage !

Sur le comptoir, les fruits dégagent des gaz leur permettant de mûrir une fois cueillis : banane, poire, pêche, mangue, tomate et avocat sont de ceux-là. Lorsqu’ils sont mûrs, on les place au réfrigérateur. On peut aussi ne pas les laisser sur le comptoir et les placer au réfrigérateur, et les sortir au fur et à mesure des besoins.

Dans le garde-manger, on conserve les légumes racines comme les pommes de terre, les oignons et autres qui n’ont pas besoin d’être au froid. On les place à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Au réfrigérateur, on laisse dans leur emballage les légumes et les fruits qu’on achète, ce qui gardera leur fraîcheur plus longtemps. Rappelez-vous que les pommes doivent être conservées au réfrigérateur, car elles mûrissent trop rapidement. On place les fruits et légumes dans un tiroir ou sur une tablette dans le bas du réfrigérateur. Plus haut, ils risquent de geler ! Rappelez-vous que les légumes et les fruits doivent être conservés dans des tiroirs différents.

Lavez toujours les légumes et les fruits avant de les consommer et gardez vos légumes-feuilles dans un linge humide : ils se conserveront ainsi plus longtemps.

Source : Marcelle Dubois