Le Service de lutte contre les incendies de la Ville de Disraeli a connu une année 2015 passablement occupée avec un total de 43 interventions dont 23 sur le territoire de la ville. Des ententes intermunicipales de support expliquent le fait que les effectifs de la ville comptent 20 sorties en dehors de leur zone pour prêter main-forte à leurs collègues des alentours.

Le directeur du Service, M. Michel Bergeron, révèle que ces chiffres s’inscrivent dans la moyenne des années précédentes. Interrogé sur l’ampleur ou la gravité des sinistres, ce dernier affirme sans hésitation que ce fut celui d’une résidence située sur le Chemin Turgeon, dans la Paroisse de Disraeli, lequel a fait appel au sang-froid des pompiers volontaires puisque, en plus de l’état d’embrasement total de la maison dès leur arrivée, un signalement à l’effet qu’une personne puisse se trouver à l’intérieur percutait émotivement les sapeurs. Après recherche dans le décombres, aucun cadavre ne fut retrouvé au grand soulagement des 21 pompiers volontaires composant l’escouade de lutte.