Comme organisation d’aide aux locataires, l’Association coopérative d’économie familiale – Appalaches-Beauce-Etchemins (ACEF-ABE) profite de l’arrivé de l’été pour donner quelques conseils aux milliers de personnes qui déménageront le 1er juillet.

Avant de visiter des appartements, faites un budget, établissez des limites et ciblez vos priorités. Vous devriez aussi consulter Hydro-Québec pour savoir le coût moyen d’électricité du logement qui vous intéresse. L’ACEF tient à rappeler qu’il est important de visiter le logement en journée pour bien voir l’état de celui-ci. Vous pouvez aussi être accompagné d’une personne qui pourrait servir de témoin en cas de litige. Si vous constatez des bris ou des problématiques au loyer, faites-les inscrire au bail et prenez des photos. On est rarement trop prudent! Si votre propriétaire vous promet des améliorations locatives, construire une galerie ou poser de la céramique, faites-le aussi inscrire au bail.

Lors de la signature du bail, il est très important de se rappeler que le propriétaire ne peut exiger de dépôt, de quelque sorte que ce soit. Par contre, il peut vous demander le paiement du premier mois de loyer, mais le premier seulement. Prenez note du prix du loyer payer par le locataire précédent, il doit être indiqué au bail. Si l’augmentation vous semble déraisonnable, vous pouvez la contester immédiatement tout en signant le bail ou par la suite, mais attention, les délais sont très courts. N’oubliez pas, le bail est un contrat, soit un engagement formel. Lisez-le bien et assurez-vous de bien le comprendre.

Maintenant que vous jouissez de votre nouveau logement, avisez votre assureur de votre déménagement. En effet, vos besoins d’assurances pourraient changer ainsi que votre prime. Assurez-vous également de produire vos changements d’adresse dans les ministères qui vous concernent (ex: permis de conduire, Revenu Québec).

Si vous êtes confronté à une situation problématique, n’hésitez pas à consulter des ressources du milieu. Comme l’explique François Décary, directeur à l’ACEF-ABE « l’ACEF est connue pour son travail au niveau des finances personnelles et de l’endettement, mais couvre aussi tout le territoire des Appalaches, de la Beauce et des Etchemins sur les enjeux de logement et cela tout à fait gratuitement ». Vous pouvez également obtenir de l’information directement à la Régie du logement, un tribunal administratif neutre sur toutes les questions de location.

Source : François Décary