En nomination aux galas Rues principales et Fleurons du Québec, la Ville de Disraeli s’est vu remettre le prix « Embellissement remarquable », dans la catégorie 5000 habitants et moins, lors du gala annuel de la Corporation des Fleurons du Québec qui a eu lieu le jeudi 21 novembre à Drummondville.

Cette remise de prix s’est également traduite par l’annonce d’un quatrième fleuron au classement horticole des Fleurons du Québec, conférant ainsi à la Ville de Disraeli le statut de seule municipalité de la MRC des Appalaches détenant quatre fleurons. La Ville de Disraeli fait manifestement bonne figure en matière de dynamisation et d’embellissement de son milieu de vie puisqu’elle avait déjà remporté en octobre dernier, à l’occasion du 32e colloque du réseau Rues principales, le prix d’Excellence.

Vicky Labranche, responsable de l’urbanisme et de la revitalisation, Alain Daigle, conseiller municipal, Juliette Jalbert, conseillère municipale, Charles Audet, conseiller municipal, Jacques Lessard, maire de la Ville de Disraeli, Kate Savard, coordonnatrice de la Corporation du centre-ville d’Arvida (municipalité lauréate du prix d’Excellence 2018), Germain Martin, conseiller municipal, Christian Savard, directeur général Vivre en ville et président exécutif du réseau Rues principales, et Alain Brochu, conseiller municipal

« Cette seconde remise de prix témoigne du sérieux de notre démarche d’embellissement et de dynamisation entreprise en 2011 en collaboration avec Rues principales », souligne le maire de la Ville de Disraeli, Jacques Lessard. « Face aux enjeux socioéconomiques de la région, il est impératif de nous entendre sur une vision cohérente et homogène pour assurer la vitalité de notre collectivité, estime-t-il. Nous ne pouvons que nous réjouir des actions accomplies aujourd’hui ».

Réalisations et impacts
La municipalité a pu compter sur la mobilisation et la concertation de nombreux acteurs locaux ayant mené à la réalisation de projets structurants, tels la réfection de la marina (2,5 M$), les infrastructures de la rue St-Roch (895 000 $) et celles des parcs Lions, 4 H et des pistes de ski de fond au parc François-Beaudoin, totalisant 132 500 $ au cours des trois dernières années.

En outre, il faut signaler la mise en place d’un programme d’aide financière de 240 000 $ visant la rénovation de façade des bâtiments commerciaux, la bonification du budget consenti à l’aménagement paysager, l’implantation d’un circuit patrimonial et la conception du dépliant touristique Découvrir Disraeli.

« La Ville de Disraeli met tout en œuvre pour assurer le bien-être de ses résidents, et les récents investissements témoignent de notre capacité d’accueil et de notre grand potentiel de développement économique et touristique », conclut le maire de Disraeli.

Rappelons que, depuis la réouverture de la marina, la Ville de Disraeli a investi un montant additionnel afin de répondre à la hausse massive de l’achalandage, passant ainsi de quelques centaines à plusieurs milliers de visiteurs et usagers par semaine. Aujourd’hui, la marina de Disraeli se classe parmi les plus grandes marinas du Québec selon l’Association maritime du Québec.

Hôtesse
Figurant comme modèle à suivre en matière de dynamisation du milieu et de mise en valeur du patrimoine, la Ville de Disraeli annonce également qu’elle sera l’hôte d’un rassemblement des membres du réseau Rues principales, lequel se tiendra du 13 au 15 mai 2020, dans le cadre d’un atelier de formation et de réseautage portant sur la mise en valeur des territoires.