Selon toute vraisemblance, le dossier de l’eau potable à la ville de Disraeli lequel s’est étiré sur une quinzaine d’années connaîtra son dénouement à la fin de janvier prochain avec la livraison officielle des installations dûment complétées et certifiées par le constructeur. Enfin, l’objectif de redonner une eau potable aux citoyens est atteint à la grande satisfaction des élus et de la direction générale. Quant aux usagers, il semble qu’ils soient en grande majorité surpris et satisfaits de la qualité de l’eau potable (limpidité-transparence-goût) qu’ils observent au robinet.

Des études, des démarches pour obtenir de l’aide au financement, un changement de firme d’ingénierie en cours de route ainsi que des divergences quant au plan à retenir, auront notamment ponctué le cheminement devant mener à la solution du problème grâce au procédé de traitement usinaire par nanofiltration de l’eau selon les nouvelles normes du ministère de l’Environnement.

Le directeur général de la ville, Patrice Bissonnette, explique les récents avis d’ébullition par des dysfonctionnements prévisibles quoique indésirables du système informatique en période de rodage. Le réseau de distribution possède une réserve de 300 000 gallons contenue dans deux citernes souterraines. La consommation quotidienne moyenne d’eau se situe actuellement à 360 litres par personne branchée au circuit et la tendance est à la baisse, explique ce dernier. «L’eau est un bien qui coûte cher». À titre de comparaison, les normes du Ministère prévoient un usage quotidien  moyen de 378 litres par personnes.

Commentaire
«Je suis très heureux et satisfait. Depuis 2 ans, on s’est acharné sur le dossier», commente le maire de la ville Jacques Lessard. «Évidemment, il y aura un impact sur la taxation, particulièrement lors de l’année fiscale 2019», prévient-il, tout en rappelant que la restauration de la qualité de l’eau découlait de la ferme volonté des usagers en ce sens.

Jean-Denis Grimard
Jean-Denis Grimard

Les derniers articles par Jean-Denis Grimard (tout voir)