Aréna Yvon-Bureau, Marina Yvon-Bureau, Parc Yvon-Bureau…

Le 23 juillet dernier, Disraeli, petite communauté de la région de l’Amiante, perd un bénévole qui marquera sans aucun doute son histoire.

Yvon Bureau: Une personne ayant à cœur sa ville; un travailleur acharné; un être d’une générosité hors du commun; un bénévole dans l’âme; un gagnant et non un perdant; un organisateur structuré; un homme qui de jour comme de nuit travaille sans cesse pour le bien paraître de son coin de paradis.

Il a vécu sa vie à toute vitesse et il est parti vers un autre monde de la même façon. Disraeli et les environs perdent un être exceptionnel, une personne dévouée, un homme charitable, un vrai de vrai que rien n’arrêtait.

Personne ne pourra lui enlever ce qu’il a fait. Il est dit que tout ce que l’on donne revient, alors peut-être qu’il récoltera d’une façon ou d’une autre ce qu’il a semé ?

Micheline Bureau, soeur du défunt