Une importante rencontre publique se tiendra le mardi 11 juin prochain dans la nef de l’église Sainte-Luce de Disraeli alors que le cabinet de campagne procédera officiellement au lancement de la collecte de fonds devant financer le projet de restauration du temple. L’assemblée publique débutera à 18 h.

Les gens présents auront ainsi l’occasion de recevoir une information directe quant au budget, estimé à 2,5 M$, du futur chantier de restauration et quant aux objectifs de la campagne de souscription et de son fonctionnement. En outre, le thème de l’opération de sollicitation sera dévoilé en primeur. On y entendra de courtes allocutions du président d’honneur, M. Hugues Vaillancourt, du curé de la paroisse, l’abbé Bernard Rouleau, et du président du cabinet de campagne, M. Dave Morin.

Démarche
Le président du chantier visant la restauration de l’église Sainte-Luce, M. Dave Morin, a récemment rencontré successivement les maires des quatre municipalités directement concernées par la présence de l’édifice religieux qui accueille les citoyens. Il s’agit de M. Steven Laprise (Saint-Jacques-le-Majeur), de M. Daniel Talbot (Sainte-Praxède), de Mme Jacynthe Patry (Paroisse de Disraeli) et de M. Jacques Lessard (Ville de Disraeli).

Le président révèle avoir reçu un accueil favorable au projet. Il reste maintenant à obtenir l’appui respectif de chacun des conseils visés. « J’espère obtenir des réponses favorables avant le 11 juin. Ce serait envoyer un message fort au milieu », estime-t-il. L’église appartient au milieu, à la collectivité. Ce sont les gens qui ont toujours soutenu le financement depuis le début ». Des rencontres entre ce dernier et les députés provincial (M. François Jacques) et fédéral (M. Luc Berthold) sont à l’agenda dans les prochains jours.