Dès ce printemps et durant tout l’été, le Québec sera envahi par les couleurs du tricot urbain. Vous pourrez apercevoir des tricots et des œuvres faits de tissages installés sur des arbres ou du mobilier urbain. Cette initiative provient du regroupement des Fermières du Québec, qui fête cette année son 100e anniversaire. Partout dans le monde, la fièvre du tricot urbain gagne du terrain; cette année plusieurs municipalités du Québec seront touchées par cette forme d’art public.

La Ville de Disraeli vivra aussi cette douce folie et c’est le Carré Laurier qui sera l’hôte de nombreux tricots et tissages confectionnées, entre autres, par quelques membres des Fermières de Disraeli. Il faut mentionner que le projet a été soumis à la Ville non par le regroupement des Fermières, mais par une citoyenne, Mme Fernande Raymond. De fil en aiguilles, d’autres participantes se sont jointes à son projet et le conseil municipal a finalement accepté la concrétisation de ce dernier.

Réalisé en collaboration avec le TRIPART, volet « arts de la rue » de la Journée Trippante, cette création collective sera officiellement finalisée le 12 juillet 2015. Nous pourrons alors observer le travail de certains artisans durant l’après-midi festif « Art pour tous », qui se tiendra au Carré Laurier.

Veuillez prendre note qu’il est toujours possible de se joindre au projet et décorer un arbre au Carré Laurier. De plus, nous voulons informer la population que nous sommes activement à la recherche de balles de laine aux couleurs estivales. Pour rejoindre la responsable du projet, Mme Fernande Raymond, veuillez composer le 418 449.4191.