excavation_gagnonfreresLes deux gestionnaires sur le terrain : les frères Marc-André et Jean-François Gagnon

La croissance de ses activités vient de contraindre l’entreprise Excavations Gagnon & Frères inc. à relocaliser toutes ses effectifs sur sa propriété située sur la rue Champoux à Disraeli.

Installée depuis ses origines à Stratford, la firme n’y était plus en mesure d’opérer efficacement. Le manque d’espace rendait le fonctionnement de plus en plus problématique et les gestionnaires et propriétaires ont alors convenu que la solution résidait dans la concentration des opérations sur le plan de la rue Champoux dont la compagnie s’est rendu propriétaire en 2011. Il fut possible d’y aménager dans la partie avant de nouveaux locaux spacieux pour l’administration. Excavations Gagnon & Frères a aussi acheté récemment la bâtisse abritant anciennement Eternit Granit dans le but de la convertir en atelier de réparation mécanique. Le voisinage des deux plateaux facilite l’intégration des opérations.

Nature
Excavations Gagnon & Frères inc. évolue dans les secteurs résidentiel, commercial, génie civil, et voirie. Location de machinerie lourde, vente et transport de matériaux granulaires, aménagement de rives, travaux à contrat ou à forfait (ex : fosse septique-aménagement de terrain), entrepreneur général ou sous-traitant, chemins d’hiver, etc, voilà autant d’options de services qu’assure une équipe comptant quelque 35-40 employés dont trois à l’administration courante. L’ensemble de la machinerie requise pour exécuter les travaux s’avère impressionnant : une vingtaine de camions, 7 chargeurs sur roues, 7 excavatrices (de 3 à 36 tonnes), 3 chargeuses pelleteuses, 2 bouteurs, 2 compacteurs, et tout l’outillage complémentaire de soutien. Le chiffre annuel d’affaires s’élève à environ 6,5 millions.

Historique
Cet important développement s’avère une nouvelle étape dans l’histoire de l’entreprise familiale de 3e génération fondé en 1946 par le grand-père, Louis Gagnon de Stratford. Alors cantonnier, ce dernier exécutait des travaux avec des chevaux et des chariots. L’achat de son premier camion remonte à 1947. En 1979, il vend son entreprise à ses fils Jacques et Jean-Louis. En 2005, un quatuor composé de Jean-Louis, Lise Auger, et leurs deux fils, Marc-André et Jean-François, s’allient et forment l’actuel groupe de propriétaires.

Le rayon d’action de la firme s’allonge et dépasse maintenant la dimension régionale. «On soumissionne de plus en plus au niveau de la province», de dire Jean-François Gagnon, un des deux gestionnaires, l’autre étant son frère Marc-André. «La concurrence est très forte; il faut travailler dur, mais on tire notre épingle du jeu», commente-t-il.