Lors du long congé de la fête du Travail, les policiers du  poste de la MRC des Appalaches, de la Sûreté du Québec, ont effectué plusieurs opérations en sécurité routière au cours desquelles une soixantaine de conducteurs ont été interceptés parce qu’ils circulaient au-dessus de la limite permise.  Six d’entre eux ont commis de grands excès de vitesse (GEV) pendant cette période.

Vendredi le 1er septembre, en fin d’après-midi, sur la route 165 à Irlande, qui est  un secteur plus susceptible d’y  retrouver de la grande faune, deux conducteurs âgés de 22 et 25 ans ont été interceptés en peu de temps alors qu’ils circulaient à plus de 150 km/h .

Samedi le 2 septembre, en avant- midi, sur la route 269 à St-Jacques-de-Leeds, également un tronçon de route où il y a  présence de grande faune, deux conducteurs ont été interceptés en grand excès de vitesse. Le premier, âgé de 25 ans, circulait à plus de 150 km/h dans une zone de 90. Le deuxième, âgé de 22 ans, circulait à plus de 190 km/h sur sa motocyclette. Ce dernier possédait un permis de conduire d’apprenti et il était non-accompagné.

Finalement, lundi le 4 septembre, deux autres conducteurs ont été interceptés pour des GEV. Le premier,  un homme de 54 ans, fut intercepté sur le boulevard Vachon à East-Broughton vers 12h. Il circulait à près du double de la vitesse permise qui est de 50km/heure à cet endroit. Le deuxième, un homme de 47 ans, circulait à  plus de 150 km/h dans une zone de 90 sur la route 165 à Irlande, en soirée.

Cela s’ajoute à l’interception d’un motocycliste d’une trentaine d’années dans les jours précédents  qui circulait à une vitesse de plus de 220 km/h sur la route 112 à St-Joseph-de-Coleraine, ce qui fait un total de sept grands excès de vitesse en quelques jours sur le territoire de la MRC des Appalaches.

Source : Sureté du Québec