Au centre monsieur Martial Couture et sa conjointe madame Guylaine Bernier, copropriétaires. À gauche, leur fille Anne et à droite leur fils François.
Au centre monsieur Martial Couture et sa conjointe madame Guylaine Bernier, copropriétaires. À gauche, leur fille Anne et à droite leur fils François.

Le Cercle des gens d’affaires de Stratford vise à mieux faire connaître les entreprises locales. Il vous présente ici sa 3e visite sur le thème « Se mêler de nos affaires », où une vingtaine de membres du Cercle des gens d’affaires de Stratford (CGAS) se sont rencontrés à la ferme M. & J.C. Couture.

Avec 200 acres en culture, cette ferme n’a rien à envier aux fermes maraîchères des autres régions. Reconnue pour ses fraises juteuses elle a, à travers les années, largement diversifiée sa production. Martial et Guylaine, actuels propriétaires, sont la 5e génération de l’entreprise familiale.

Les pionniers, Michel Couture et son épouse, se sont établis en 1885. La ferme, initialement laitière, a été transformée en ferme maraîchère en 1970, avec la production de maïs et de fraises. Martial et Jean-Claude, fils de Léopold qui en a fait l’acquisition en 1950, ont acheté la ferme en 1986 et Martial a racheté la part de son frère en 1992.

Les enfants de Martial, François et Anne, s’impliquent activement au sein de la ferme familiale. Leurs formations complémentaires en production horticole et laitière, gestion agricole, conduite de camion et boucherie sont mises en commun. François et Anne prendront la relève d’ici 2 ans alors que François aura 26 ans, le même âge qu’avait son père lorsqu’il est devenu propriétaire. Les parents s’estiment très heureux que leurs enfants aient adopté l’agriculture et qu’ils se soient engagés, tous les deux, sur leurs traces.

Aujourd’hui, la ferme produit des fraises, du maïs, des framboises et des bleuets ainsi qu’une multitude de petits fruits et de légumes variés, vendus dans les kiosques de Stratford, Lac-Mégantic et Thetford Mines ouverts de juin à la mi-septembre. On y cultive aussi du grain et du soya en rotation et des serres sont exploitées depuis une douzaine d’années.

Jusqu’à 15 employés sont embauchés chaque année dont 4 Guatémaltèques qui reviennent chaque été pour contribuer aux travaux dans les champs. Cette aide est grandement appréciée par les propriétaires et ils s’assurent que ces derniers aient le meilleur confort possible : une maison climatisée, des chambres individuelles, la télévision et le signal internet font partie des commodités fournies.

Les clés de réussite et de pérennité de l’entreprise : s’adapter aux tendances de consommation; rayonner chez soi (expérimenter et se rendre attrayant); persévérer et développer des marchés à l’extérieur; passer le flambeau sans trop attendre; cultiver la synergie, la fierté et l’engagement.

La ferme M. & J.C. Couture est un exemple remarquable. Les propriétaires et leur relève savent mettre en valeur la qualité exceptionnelle de leurs produits dans toute la région et en périphérie. Rappelons que le CGAS vise à mettre en commun les forces vives du milieu pour dynamiser la vie socioéconomique de Stratford.

Source : Lucie Domingue