Le 15 janvier dernier sera sans doute une date inscrite pour longtemps dans la mémoire du maire de Saint-Fortunat, M. Denis Fortier, puisqu’en cette journée, il se voyait confirmer au nom des concitoyens de la petite municipalité le versement d’une aide financière appréciable en provenance des deux paliers de gouvernement supérieur afin de régler le problème d’acheminement et de consommation d’eau potable qui perdurait depuis quelque 14 ans.

Outre le maire, étaient présents au point de presse le ministre Laurent Lessard, au nom de son collègue ministre des Affaires municipales Pierre Moreau, et Pablo Rodriguez, secrétaire parlementaire du ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités.

L’ensemble des travaux inclut l’aménagement d’un puits d’eau souterraine, la construction d’un bâtiment de service abritant les systèmes de chloration et d’enlèvement du manganèse, l’installation de nouvelles conduites d’eau ainsi que des correctifs au réservoir d’eau actuel. Les travaux sont en cours et devraient se terminer vers le milieu de l’été.

 Financement
La municipalité recevra une aide totale de quelque 700 000$ se détaillant comme suit : 502 392$ de Québec, 205 344$ venant du Fonds fédéral de la taxe sur l’essence (145 384$) et de la Province (59 960$). La part de la corporation municipale est estimée à 80 768$.

On peut présumer que, devant cette importante appréciation de leur qualité de vie, les citoyens sauront de façon plus sereine accepter une hausse de taxe. «Personnellement, j’aime mieux payer plus de taxes que de continuer à acheter des bouteilles comme dans les 14 dernières années!», de confier le maire.