aglsfssL’an dernier, notre Association a contacté le Centre d’expertise hydrique du Québec relativement à la gestion du niveau de l’eau du Grand lac Saint-François (GLSF). Le but était de permettre, dans les limites des conditions de météo, de tenir compte le mieux possible des besoins des usagers récréatifs du GLSF. Il en est alors ressorti une série de critères servant à la gestion du niveau d’eau au barrage (http://www.cehq.gouv.qc.ca/suivihydro/graphique.asp?NoStation=030201).

Le barrage Jules-Allard à la sortie du Grand lac Saint-François
Le barrage Jules-Allard à la sortie du Grand lac Saint-François

À la suite d’autres échanges visant notamment à respecter le plus possible pour la villégiature, le niveau cible estival (289,20 m) de juin jusqu’à l’Action de grâces, des ajustements furent apportés le 8 juillet 2015 par le Centre d’expertise. Avec ces critères révisés, la gestion du niveau du GLSF est davantage en mesure de favoriser la villégiature sur et autour du lac. Ce fut d’ailleurs le cas au mois de septembre 2015 quand le niveau de l’eau fut maintenu suffisamment haut. Nous en remercions le Centre d’expertise hydrique du Québec.

Source: Michel Provencher