Malgré la fin de sa belle aventure annoncée en octobre dernier, la chorale gospel Haraméa continue à faire du bien dans le milieu.

En effet, le Centre d’entraide de la région de Disraeli (CERD) s’est vu remettre un don de 300 $ par la chorale Haraméa. Dans le cadre du processus de dissolution de l’organisme, les membres ont choisi de remettre une partie du fonds de caisse de la chorale au CERD pour la poursuite de sa mission.

Bien que les membres du groupe soient maintenant dispersés, le CERD tient à les remercier chaleureusement de leur appui, de leur confiance, et de tout le temps qu’ils ont investi, au cours des dernières années, pour offrir un divertissement de qualité à toute la population.

Source : Isabelle Roberge