Option consommateurs juge raisonnable la décision de la Régie de l’énergie d’autoriser une hausse des tarifs d’électricité de 0,7 % pour les clients résidentiels pour l’année 2017-2018. Rappelons qu’Hydro-Québec réclamait une augmentation de 1,6 %. La hausse des tarifs est principalement causée par une augmentation des coûts de transport ainsi que par une croissance de la demande d’énergie plus faible que prévue.

Modification de la structure tarifaire
Les tarifs des clients résidentiels d’Hydro-Québec comportent trois composantes : la redevance d’abonnement (40,64¢ / jour), la première tranche de consommation (5,71¢ / kWh pour les 30 premiers kWh par jour), et la deuxième tranche de consommation (8,68¢ / kWh pour toute la consommation dépassant 30 kWh par jour).

Dans sa décision, la Régie de l’énergie ordonne que le seuil de la première tranche d’électricité passe de 30 à 33 kWh par jour. Cette modification a pour effet de permettre de facturer davantage d’électricité au prix inférieur (celui de la première tranche), ce qui avantage les consommateurs qui ont une plus faible consommation d’électricité, dont certains ménages à faible revenu.

Mesures visant à soutenir les ménages à faible revenu
La Régie enjoint Hydro-Québec à mettre sur pied rapidement les programmes destinés à soulager les ménages à faible revenu. De plus, elle demande à Hydro-Québec de mettre en place, à l’interne, un centre d’accompagnement spécialisé pour les ménages à faible revenu. Option consommateurs continuera de travailler avec Hydro-Québec pour que ces mesures voient le jour.

Source : Option consommateurs