Un petit groupe de 15 personnes de l’âge d’or entre 60 et 72 ans se tiennent en forme grâce à la pratique du hockey libre. Ces jeunes vieux de Disraeli et de la région se regroupent deux fois par semaine à l’aréna 76 généralement à 8 h le matin. Ils patinent pendant 1 h 20 puis c’est un social de 3/4 d’heure tout en se changeant, ce qui leur permet pour un temps d’oublier leur solitude, leurs problèmes et de vivre une fraternité qu’on ne retrouve pas ailleurs. Mais voilà que vient de leur tomber sur la tête une bombe amorcée par la Ville : un prix de location exagéré qui vient tout bouleverser. Quelques-uns ne pourront pas payer, d’autres qui jouent ailleurs ne seront plus intéressés, alors le petit groupe restant ne paiera certainement pas 10$ à chaque fois pour patiner. La ville de Disraeli parce qu’elle doit couper un peu partout, prive ce groupe de personnes âgées d’un social qui est, pour plusieurs, la plus belle chose qu’ils vivent maintenant. En nous privant de la glace, vous ne remplissez pas vos coffres, laissez nous jouer et nous pourrons vous donner un peu d’argent, mais il vous faut revoir votre position à la baisse.

Source: Gilles Jean 

Le Cantonnier
Latest posts by Le Cantonnier (see all)