La députée de Vachon et chef du Bloc Québécois, Martine Ouellet, a fait adopter à l’Assemblée nationale une motion visant à protéger l’industrie laitière québécoise.

Voici le texte de la motion de l’Assemblée nationale, présentée conjointement avec le Parti Québécois, Québec Solidaire et le député de Groulx, adoptée à l’unanimité, qui sera envoyée au premier ministre Justin Trudeau, à la ministre des Relations Internationales, aux députés québécois au Parlement d’Ottawa et à l’Ambassade américaine :

« Que l’Assemblée nationale reconnaisse que la production laitière québécoise est un moteur économique essentiel pour tout le Québec.

Qu’elle prenne note que l’industrie génère près de 85 000 emplois directs et indirects.

Qu’elle rappelle que le maintien de l’industrie du lait québécois et de notre agriculture familiale est directement lié au maintien de la gestion de l’offre dans l’ALÉNA.

Que l’Assemblée nationale exige du gouvernement du Canada que le maintien de la gestion de l’offre soit non négociable lors de la réouverture de l’ALÉNA. »

Source :  Députés indépendants