Son Excellence, la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, recevait madame Isabelle Laflamme à sa résidence officielle, la Citadelle de Québec, le 6 juillet dernier. À cette occasion, elle procédait à la remise d’une distinction honorifique canadienne d’importance, soit la Médaille du souverain pour les bénévoles, à cette résidente de Disraeli.

Lors du cérémonial, la Gouverneure générale s’est dite impressionnée par cette carrière bénévole initiée en cours d’études et continuée auprès de ses enfants lors d’activités parascolaires et de loisirs. Elle a ajouté que le jury de sélection a considéré les nombreuses initiatives prises en vue de contrer la pauvreté, et, tout particulièrement, ses vingt années d’engagement consacrées au bénéfice des personnes âgées.

Lors de la présentation des implications de madame Laflamme, il fut notamment souligné une participation active et souvent effectuée simultanément au sein de deux organisations communautaires distinctes, soit :

  • 20 ans d’engagement mené à titre de secrétaire-trésorière au Comité d’entraide bénévole de Disraeli ;
  • 9 années complétées à l’Association de l’action volontaire Appalaches dans des fonctions de secrétaire-trésorière ;
  • 10 années de services rendus à la vice-présidence du Conseil des aînés de la MRC des Appalaches ;
  • Un mandat de 7 ans réalisé au sein du comité de coordination de « Vieillir en santé » au Centre de santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches, secteur Thetford, et un copartage de responsabilités au sein du comité local pour le secteur sud de la MRC des Appalaches ;
  • À l’invitation du maire de Disraeli, elle s’est engagée pendant 2 ans au sein du comité Municipalité amie des aînés (le MADA).

Tout ce bénévolat fut influencé par trois préoccupations, soit celle de rendre des services adaptés aux réels besoins des personnes âgées, de faire connaître davantage les services disponibles et, surtout, de bien accueillir et de soutenir les bénévoles et de valoriser la participation sociale de ses pairs.

La voix teintée d’émotions, madame Laflamme a déclaré qu’elle souhaite partager cette Médaille du souverain avec les siens qui ont dû accepter de nombreuses absences et avec tous les bénévoles qui l’ont accompagnée au sein de différentes organisations communautaires.

Cette Médaille vient s’ajouter à une série de distinctions honorifiques reçues antérieurement par madame Laflamme, notamment le prix Hommage à une personne aînée remis par le ministre de la Santé et des services sociaux du Québec en 2013 et le prix As de coeur des Aînés solidaires (AS) de Centraide, régions de Québec et de Chaudière-Appalaches, en 2014.

Toutes nos félicitations et merci, madame Laflamme, pour vos nombreuses implications bénévoles et surtout pour la qualité des services rendus aux personnes âgées.

Source: Maurice Boulet