2013-09-30-equipe_lessard_2De gauche à droite : MM Alexandre Bourque, Germain Martin, Mme Pauline Poirier, M. Jacques Lessard, Mme Juliette Jalbert, MM Alain Brochu et Roch Rousseau.

Alors que certaines municipalités souffriront d’un déficit démocratique lors des prochaines élections, ce ne sera pas le cas de la Ville de Disraeli puisque, après une première annonce d’un candidat indépendant à l’échevinage, une équipe complète ayant à sa tête Jacques Lessard aspirera à composer le prochain conseil municipal pour les prochaines quatre années.

Natif de Disraeli, M. Jacques Lessard en sera à sa première expérience dans l’arène politique. Toutefois, il est bien connu dans le milieu pour ses implications dans divers organismes locaux touchant de différentes manières la gestion municipale. Maintenant à la retraite après une carrière de 34 ans chez Desjardins, il croit disposer d’atouts qui lui permettront d’être à la hauteur du rôle de maire qui devient de plus en plus exigeant, ne serait-ce qu’au niveau de la disponibilité requise. À ses yeux, l’expertise qu’il a acquise en économie et comptabilité ainsi que le réseau de contacts qu’il détient lui serviront dans son démarchage afin d’assurer le progrès de la ville. Quant aux conseillers, quatre d’entre eux siégeaient déjà sous l’administration Rodrigue, à savoir Mme Pauline Poirier (depuis 2001) et MM Alain Brochu (2003-05 et 2009-13), Germain Martin (2005-13) et Roch Rousseau (2001-13). Deux nouvelles figures complètent la formation : Mme Juliette Jalbert, enseignante et directrice d’école à la retraite, et M. Alexandre Bourque, directeur d’un service de vente d’automobiles.

« J’ai le goût de m’impliquer pour un mandat de 4 ans, et tous ont le goût de servir et sont fiers », affirme l’aspirant à la mairie.

Programme
C’est dans la continuité de l’administration précédente que l’équipe de Jacques Lessard entend agir, notamment en ce qui concerne les deux gros dossiers que sont l’eau potable et le capteur d’eau de la rue Champagnat, ce dernier équipement permettant le développement résidentiel et industriel de ce secteur de la ville.

Toute l’opération de revitalisation sous l’égide de Fondation Rues principales sera soutenue à la lumière des résultats encourageants qui sont observables dans divers secteurs (emplois, culture, aménagement, etc).

Le recrutement de nouvelles entreprises, une meilleure communication avec les citoyens, les efforts de développement du secteur sud de la MRC, le volet sécurité reconduisant le service de patrouille communautaire et l’augmentation de la présence de la SQ sur le territoire, sont autant d’aspects de l’administration publique ciblés par le groupe.

« Soyez assurés que notre équipe s’engage à servir la population avec intégrité, dynamisme et respect », assure l’aspirant à la mairie Jacques Lessard.