Par Diane Morneau

C’est avec grand regret que nous apprenons le départ de M. Gaston, bénévole depuis presque 20 ans, soit depuis la création de notre journal. Notre plus « jeune » homme ! Avec son sourire taquin, c’était un réel plaisir de le côtoyer. Au nom de toute l’équipe du journal, bon dernier voyage, Monsieur Gaston, et nos pensées sincères à votre famille et à vos amis.