Après quelques vaines tentatives au cours des dernières années, la Coop des Bois-Francs a finalement acquis le 1er novembre dernier, de la Coop des Appalaches, le Centre de rénovation BMR situé à Disraeli, sur la route 112.

Ayant 2 centres de rénovation sur le même territoire, l’équipe de direction a décidéde conserver un seul site à Disraeli, soit le Centre de rénovation BMR. Par cette décision d’affaires, la Coop des Bois-Francs maintient donc les services dans sonterritoire de Disraeli, conformément aux engagements pris lors de la fusion des deux coopératives. «Le choix de BMR plutôt qu’Unimat n’a pas été facile à faire, mais le site BMR nous permettait d’améliorer notre offre de services et comptait plusieurs autres avantages qui seront très bénéfiques et qui répondront mieux aux besoins de notre clientèle», explique M. Jérome Tardif, directeur du Centre de Rénovation à la Coop des Bois-Francs. «Plusieurs investissements sont donc à prévoir pour cette succursale».

Il faut toutefois préciser que la Coop des Bois-Francs continuera à opérer le dépanneur ainsi que la borne d’approvisionnement en gaz propane dans ses anciennes installations. Et afin de répondre spécifiquement aux besoins de ses membres agriculteurs, le service de vente de moulée y sera également maintenu. La Coop dit ignorer pour l’instant ce qu’il adviendra des équipements et bâtisses situés sur sa propriété. «On ne pouvait maintenir 2 sites» explique la conseillère en communication Mme Joanie Ebacher.

Cette transaction aura de nombreux impacts sur le marché local. Tout en permettant à la Coop des Bois-Francs de consolider ses opérations dans la région, une quincaillerie disparaîtra avec la concurrence qu’elle soutenait ainsi que l’étalage différent qu’elle proposait. De plus, on y enregistre dans l’immédiat une douzaine de pertes d’emploi dont quelques-uns à temps partiel ou saisonnier. La Coop a jugé préférable de maintenir en place toute l’équipe d’employés oeuvrant chez Nomelbro. Selon Mme Ébacher, il y aura fort probablement des ouvertures de postes au printemps 2015.

Tous les membres de la Coop des Bois-Francs conserveront leurs privilèges dans la nouvelle structure.