La ville, décorée des couleurs du Québec, s’est animée sous le thème « Nos héros et héroïnes ». Au programme, il y avait musique, exposition, ateliers de cirque, maquillage, dégustations et plus encore ! Alors que la rue Laurier était fermée pour l’occasion, Patricia Marcoux s’est emparée de son violon pour faire danser le public qui était plus que ravi de la performance de cette dernière.

Le duo Fredericke et Jakob a tout autant réussi à charmer les spectateurs présents avec leur hommage aux chansons québécoises, malgré l’absence de Fredericke qui fut remplacée par Claudie. L’animation de l’académie de cirque Adodado a permis aux jeunes de se dégourdir. Une foule impressionnante s’est également présentée au Cabaret des arts pour visiter l’exposition Hommage aux femmes du Québec par la Société historique de Disraeli.

Pour les petits comme pour les grands, le plaisir était au rendez-vous. Il s’agit effectivement d’un succès assuré et c’est en partie grâce aux bénévoles, à qui un énorme merci est dû.

Source : Ville de Disraeli