Le dossier de l’implantation d’un service internet-téléphonie-télévision par fibre optique dans la zone de Saint-Jacques-le-Majeur poursuit discrètement et résolument son développement. Qui plus est, les récentes annonces des deux paliers de gouvernement supérieur à l’effet d’offrir des subventions devant faciliter l’extension du dit service dans toutes les zones non desservies arrivent à point pour les organisateurs du milieu appuyés par la municipalité.

Interrogé à ce sujet, le maire de Saint-Jacques-le-Majeur Steven Laprise révèle qu’au-delà de 80 personnes ont manifesté leur ferme intention d’adhérer au réseau géré par une coopérative dont la procédure de fondation est en cours sous l’impulsion du comité de travail présent lors de la première rencontre publique à l’automne 2016.

Une 2e rencontre générale se tiendra dans les prochaines semaines afin de présenter un bilan de la situation au public présent. Rappelons que les coûts d’implantation de ce réseau sur fibre optique sont estimés à environ 360 000$, ce qui ne manque pas de soutenir les cinq membres du comité dans leur volonté d’élargir le plus possible le réseau afin de recruter des membres abonnés.