Pendant que la ville de Lac-Mégantic et le gouvernement tentent en coulisse de dépouiller les propriétaires sinistrés de la zone rouge de leurs biens à rabais, de l’autre on tourne un spécial de l’émission La Petite Séduction. On fête et on rend hommage à la solidarité méganticoise et à la mairesse dans cette belle mise en scène pendant que de l’autre on met de la pression sur les  propriétaires pour vendre leurs bâtiments et terrains d’ici lundi .

Voilà toute la contradiction de notre beau système et de l’illusion que l’on essaie de passer pour la vérité. Voilà comment on aura manipulé l’opinion publique depuis le début pour faire un paravent sur ce qui se passe vraiment sur le terrain suite à la tragédie.

Quand la vérité sortira enfin aux yeux de tous, j’espère que ceux et celles qui auront tenté de la taire en s’attaquant aux autres qui auront défendu les vrais intérêts de la population, auront au moins l’honnêteté de s’excuser.

Il est grand temps que le réalisme s’installe et que les yeux s’ouvrent. Nous sommes en train de perdre encore plus que ce que la tragédie nous aura pris. Nous sommes en train de perdre nos valeurs de justice, d’équité et d’intégrité. Nous sommes en train de perdre notre âme pour des intérêts autres que communs.

Il reste encore une chance de nous défendre tous ensemble pour faire cesser ce cirque.

La prendrons-nous enfin avant qu’il ne soit trop tard?

Jonathan Santerre
Fondateur et porte-parole du Carré Bleu Lac-Mégantic