La marina de Disraeli n’échappe pas au confinement imposé par les instances gouvernementales relativement à la COVID-19. Sa prévision d’ouverture de saison en date du 30 avril étant pour l’instant à l’eau, les responsables espèrent un prochain assouplissement des règlements portant sur les rassemblements et les services de restauration.

Rappelons que la marina municipale de Disraeli située en bordure du lac Aylmer s’avère un lieu d’échange et d’influence durant la belle saison. Elle fut d’ailleurs l’objet d’un tournage d’une émission de la série Jeter l’ancre en août 2019, laquelle fut diffusée en mars dernier et maintenant disponible sur le site Internet de Jeter l’ancre. L’imposant contingent de visiteurs de l’extérieur traduit l’intérêt et la notoriété de la marina municipale de Disraeli cotée 4 ancres d’or par l’Association maritime du Québec (AMQ). Au-delà de 35 employés y travaillent et le site offre 88 emplacements, dont 2 sections avec services — eau et électricité pour 28 emplacements chacune —, et 1 section de 32 emplacements sans services. À cet important volet s’ajoutent l’essencerie et le resto-bar-terrasse.

En étant déjà à sa 5e année d’exploitation, le concessionnaire Denis St-Onge trépigne à l’idée d’activer le plateau de la marina, ayant en mémoire l’année record 2019 en location de quais et en restauration : « Nous suivons de près les décisions prises concernant le domaine de la restauration ».