La Commission de toponymie vient de se montrer favorable à la proposition de changement de nom que la Municipalité de Paroisse de Disraeli lui a acheminée conformément à une résolution en ce sens adoptée en août dernier par le Conseil. Désormais, l’appellation de la corporation sera «Municipalité de Bellerive» si aucune opposition sérieuse ne vient contrecarrer l’intention des élus dans les prochaines semaines (voir le texte Mémo-Paroisse ainsi que l’Avis publiés dans nos pages).

Raisons
Le terme «Paroisse» portait à confusion entre autres avec la dénomination religieuse de Fabrique de la Paroisse Sainte-Luce de Disraeli. Quant à l’appellation «Disraeli», il est facile d’imaginer les malentendus possibles lorsqu’on pense au nom de sa voisine, la ville de Disraeli. Le secrétariat de la Paroisse de Disraeli évoque même des problèmes de correspondance vécus par les organismes gouvernementaux et paragouvernementaux ainsi que des imbroglios relativement à des subventions.

En définitive, «le changement de nom permettrait de renforcer l’identité propre de la municipalité» selon l’administration de la Paroisse de Disraeli. «Souvent, on est oubliés ou dilués avec l’autre municipalité».

Par ailleurs, le fait que la municipalité compte plusieurs riverains de 2 plans d’eau (Aylmer et lac-de-l’Est ainsi que la rivière Saint-François a sans doute influencé la réflexion des décideurs dans leur démarche visant la modification du toponyme dédié en 1904.

Commentaires
«Ça fait deux ans qu’on en parle», précise le maire de la municipalité, M. André Gosselin. «Je pense qu’on est rendu là; ça ne nuit pas à personne! Avec le nouveau nom, ça va clarifier la situation entre la Ville et la Paroisse». Le maire signale au passage que ce changement d’appellation n’affectera pas les relations entre les deux municipalités. «On veut que ça marche».

Certaines conséquences mineures peuvent découler de cette opération telle la possibilité d’un changement de code postal ou d’adresse civique pour les citoyens de la municipalité de Bellerive. Et l’hôtel de ville de la municipalité sise sur la route 112 fait peau neuve avec une nouvelle façade présageant l’ère nouvelle.